Équithérapie : la thérapie par le cheval

Sommaire

L’équithérapie est une prise en charge thérapeutique, complémentaire aux soins médicaux, qui prend en compte le patient et utilise le cheval comme partenaire. En fonction de la spécialité du thérapeute en charge de ces soins, des objectifs sont alors fixés.

La thérapie par le cheval peut être un moyen d’aider les patients à travers une approche différente, plus valorisante, pédagogique et ludique. Détails dans notre astuce.

Équithérapie : principe

Le soin par le cheval se développe autour de deux axes majeurs :

  • Le corps : les patients sont responsables des soins à apporter à l’animal, ils doivent communiquer physiquement avec ce dernier à l’aide des bons gestes, tout en régulant leurs tensions physiques intérieures.
  • L’esprit : les malades sont amenés à s’exprimer à travers le cheval, vers l’animal comme vers l’autre, tout en lui faisant confiance.

À qui s’adresse l’équithérapie ?

Le soin par le cheval peut être utilisé chez l’adulte comme les enfants, dès l’âge de 3 ans et souffrant :

  • de maladies psychiques comme l’autisme, les troubles de la concentration ou de la communication ;
  • de maladies physiques comme l’épilepsie ;
  • d'handicaps physiques, moteurs ou sensoriels ;
  • d'une passe difficile : une dépression, un deuil, un événement traumatisant, un choc émotionnel.

L’ensemble de ces maladies sont le plus souvent l’objet d’un suivi médical comprenant :

  • des exercices,
  • des médicaments,
  • des soins,
  • des stimulations quotidiennes.

L’équithérapie vient alors se greffer à ces divers traitements, tant comme support ludique que pédagogique.

Bienfaits de la thérapie par le cheval

La thérapie par le cheval a plusieurs buts :

  • ouvrir le patient au dialogue ;
  • l’apaiser ;
  • l’amener à pratiquer des exercices dans un autre cadre.

Le cheval est en effet un partenaire idéal dans le cadre de thérapies, apportant à la fois communication et sensibilité car :

  • il nécessite des soins ;
  • il a son propre système de communication ;
  • il ne juge pas ;
  • il apporte chaleur, confort et réconfort ;
  • il touche à l’esprit, à la personnalité et au moral du patient.

Les patients suivant des séances d’équithérapie peuvent ainsi voir s’améliorer :

  • leurs symptômes psychopathologiques : on peut noter, par exemple, des progrès moteurs ou de communication ;
  • leur bien-être.

Où pratiquer l’équithérapie ?

La création de la Société Française d’Equithérapie en 2005 a permis d’apporter un nouveau regard sur les pratiques de soin avec le cheval.

Elle dispose :

  • d’un annuaire d’équithérapeutes professionnels et diplômés ;
  • d’un réseau permettant de localiser les centres équestres ou médicaux délivrant ces soins en compagnie d’un équidé.

Pour aller plus loin :

Aussi dans la rubrique :

Courants de pensée

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider