Rorschach

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

Des taches d'encre aux formes étranges et une question formulée par le psychologue « Qu'est-ce que cela pourrait-être ? »... Pas de doute, vous êtes en plein test de Rorschach, sensé révélé votre personnalité profonde.

Voici tous les éléments pour mieux cerner la nature de cet outil couramment employé par les psychologues.

Test de Rorschach : qu'est-ce que c'est ?

Le test de Rorschach est utilisé en psychologie pour révéler certains traits de personnalité.

Il se base sur une série de 10 planches présentant des taches symétriques, monochromatiques (taches noires), bichromatiques (taches noires et rouges) ou colorées. Numérotées, elles sont toujours proposées dans le même ordre. La personne soumise au test est invitée à s'exprimer sur ce qu'elle voit, de façon libre, en fonction de son imagination.

Le Rorschach fait partie des tests dits « projectifs » : la personne projette des aspects de sa personnalité dans son interprétation des images proposées. Les réponses sont analysées par un psychologue ou un psychiatre, qui accède ainsi à des informations sur le fonctionnement psychique de son patient.

Le test tire son nom de son concepteur, le psychiatre suisse Hermann Rorschach, qui était doté d'un penchant artistique. Le test résulte de son intérêt pour la psychologie et la peinture. Il l'avait baptisée « Interprétation libre de formes fortuites ».

4 types de personnalités révélés par le test de Rorschach

Les réponses au test de Rorschah permettent de révéler un type particulier de personnalité, parmi les 4 suivantes :

  • la personnalité introvertie ;
  • la personnalité extravertie ;
  • la personnalité coartée : une personne repliée sur elle-même, à tendance dépressive ou maniaque ;
  • la personnalité ambiéquale (équilibrée).

Rorschach : détail des planches

La plupart des sujets soumis au test de Rorschach perçoivent dans les dessins présentés des êtres humains, des animaux ou des plantes, en mouvement ou statiques.

Le psychanaliste Didier Anzieu a résumé de la façon suivante le thème de chaque planche (entre parenthèse, sont ajoutées des exemples de descriptions proposées par les sujets) :

  • Planche I : perte de l'objet, prise de contact avec le psychologue (animal volant, personne levant les bras).
  • Planche II : scène primitive archaïque (deux personnages qui se saluent ou jouent).
  • Planche III : accès à l'œdipe (des femmes qui dansent).
  • Planche IV : la castration et le Surmoi (un grand singe).
  • Planche V : image spéculaire - idéal du Moi (un papillon, une chauve-souris...).
  • Planche VI : symbolisme sexuel ou mieux « la bisexualité » (une peau de bête).
  • Planche VII : image maternelle (deux femmes qui se font face).
  • Planche VIII : les étrangers à la famille (des lézards qui grimpent).
  • Planche IX : angoisse devant la pulsion de mort (un végétal).
  • Planche X : angoisse de morcellement (un crabe, une araignée).

Pour en savoir plus :

Ces pros peuvent vous aider