Sommaire

Aider des patients atteints de troubles neurologiques et leur famille, telle est la mission du neuropsychologue. Ce professionnel peut exercer dans différents types de structures, après 5 années d'études au minimum.

Petit tour d'horizon sur la profession de neuropsychologue.

Neuropsychologue : en quoi consiste cette profession ?

Définition du neuropsychologue

Le neuropsychologue est un psychologue spécialisé dans le domaine de la neurologie.

Il possède une connaissance précise des liens entre le cerveau et les capacités mentales, émotionnelles et comportementales des patients.

Ainsi, il cherche à déterminer l'impact d'un dysfonctionnement cérébral chez un patient et propose une prise en charge adaptée.

Auprès de quels patients ?

Il intervient auprès de personnes présentant :

  • des troubles liés aux apprentissages, les troubles « dys » : dyspraxie, dyslexie, dysorthographie, dyscalculie... ;
  • des lésions au niveau cérébral, à la suite par exemple d'un accident vasculaire cérébral, d'un traumatisme crânien, du développement d'une tumeur... ;
  • une épilepsie ;
  • des maladies neurodégénératives (maladie d'Alzheimer, de Parkinson, sclérose en plaques, démence à Corps de Lewy...).

Neuropsychologue : du diagnostic à la prise en charge

Le neuropsychologue participe au diagnostic du trouble, mais il assure également la rééducation et le suivi de la personne qui en souffre.

Il cherche à évaluer le fonctionnement mental de son patient pour identifier les fonctions altérées et celles qui sont préservées.

Pour l'aider dans cette tâche, il dispose de tests psychologiques pour apprécier les différentes capacités mentales (par exemple, mémoriser 5 mots écrits sur une feuille, faire un dessin, classer des éléments...).

En fonction de ces résultats, il élabore un programme de rééducation, afin de rétablir un maximum d'indépendance chez ses patients. Il accompagne également leurs proches. Lorsqu'un traitement médicamenteux est prescrit, il évalue son bénéfice et la pertinence de le poursuivre.

Il travaille au sein d'équipes pluridisciplinaires, en collaboration des neurologues, psychiatres, orthophonistes, kinésithérapeutes...

Neuropsychologue : informations pratiques

Où exerce-t-il ?

Le neuropsychologue peut exercer son activité en libéral, au sein de son propre cabinet. Mais il peut également être salarié dans différents types d'établissements comme :

  • les hôpitaux, dans différents services : gériatrie, pédiatrie, neurologie... ;
  • les structures d'accueil des personnes âgées ;
  • les centres médico-sociaux : maison d'accueil spécialisée (MAS), institut médico-éducatif (IME), etc.

Quelle formation ?

Le neuropsychologue doit suivre une formation universitaire de 5 ans au minimum. 2 années sont consacrées à cette spécialisation en neuropsychologie.

Au terme de son parcours, il est titulaire d'un master 2 en neuropsychologie.

Quel salaire ?

La rémunération varie en fonction de la structure au sein de laquelle le professionnel exerce.

Dans la fonction publique hospitalière, le neuropsychologue touche environ 1 600 € net par mois au début de sa carrière ; après 5 ans d'expérience, son salaire est d'environ 2 000 € net mensuel.

Pour aller plus loin :

Aussi dans la rubrique :

Qui consulter ?

Sommaire