Sommaire

La déréalisation (DR) est un trouble ou un syndrome peu connu mais extrêmement déstabilisant.

Découvrons ensemble ce qu'est précisément la déréalisation, ses symptômes, les causes possibles et les traitements.

Déréalisation : définition

La déréalisation est un trouble dissociatif. Elle désigne la perte de la perception du monde environnant et des événements extérieurs. Elle se définit par la perte du sentiment de réalité. Les personnes qui présentent ce trouble ressentent une impression d'étrangeté. Dans certains cas, la notion d'existence peut être remise en question par le sujet lui-même.

L'état de déréalisation peut être fugace ou permanent et touche majoritairement les personnes qui présentent une grande anxiété.

On parle de trouble de déréalisation lorsque les manifestations sont de courte durée et de syndrome de déréalisation lorsqu'elles sont persistantes.

Symptômes de la déréalisation

Les symptômes décrits par les personnes qui souffrent de déréalisation sont :

  • un sentiment de détachement ;
  • la sensation d'être simplement observateur de sa vie et non plus acteur ;
  • l'impression d'observer son corps et son fonctionnement mental depuis l'extérieur ;
  • une modification de la perception de la réalité ;
  • l'impression d'être isolé du monde environnant ;
  • une préoccupation existentielle quasi obsessionnelle que l'on retrouve également dans le syndrome de dépersonnalisation ;
  • la perte des sentiments vis-à-vis des proches.

Déréalisation : causes

La déréalisation peut être, selon les cas :

  • liée à une autre pathologie ou à un trouble mental ;
  • due à une prise régulière de psychotropes ou d'une substance psychoactive ;
  • causée par une angoisse extrême.

Elle s'explique par un dérèglement des perceptions dû à la saturation de la pensée ou du corps. Un phénomène qui peut naître de la peur, de l'angoisse, d'un grand stress ou encore d'un traumatisme.

Traitements de la déréalisation

Il est nécessaire, face à un cas de déréalisation, de rechercher si ce trouble trouve son origine dans une pathologie qu'il est alors indispensable de traiter. Il peut s'agir d'une pathologie psychiatrique ou neurologique. Quelle qu'elle soit, un traitement médicamenteux ciblé s'impose et doit être associé à une psychothérapie.

Lorsque la déréalisation trouve son origine dans une angoisse extrême et non dans une pathologie, la prise en charge peut consister en :

  • différentes techniques de respiration ;
  • des séances de relaxation ;
  • une prescription d'anxiolytiques.

Ces pros peuvent vous aider