Test projectif

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

Les tests projectifs permettent de décrire et de qualifier la personnalité. Ils sont utilisés par les psychothérapeutes pour comprendre les mécanismes inconscients d’une personne et l’aider à faire le diagnostic d’un trouble psychiatrique ou d’une maladie mentale.

Toutes les infos dans notre article.

Test projectif : qu'est-ce que c'est ?

Les tests projectifs sont un outil utilisé par le psychothérapeute quand il a besoin de comprendre mieux la personnalité de son patient. Ils l’aident à faire le diagnostic de son trouble afin d’orienter au mieux le traitement. Les réponses doivent être spontanées, même si la situation n’est pas facile. Cette spontanéité permet de repérer les mécanismes inconscients de la personne et ce qu’elle veut parfois cacher.  

La personne est amenée à réfléchir au plus profond d’elle-même. C’est pourquoi les tests projectifs l’amènent dans des situations parfois ambiguës pour lesquelles elle ne peut pas répondre de façon superficielle. Le psychothérapeute va encourager une réponse directe qui reflétera au mieux l’inconscient. Il pourra alors analyser précisément la réponse, mais aussi les hésitations, le comportement ou les émotions exprimées par la personne de façon plus ou moins consciente.

Les tests projectifs les plus connus et les plus utilisés sont :

  • le test de Rorschach ;
  • le TAT (Thematic Apperception Test) ;
  • ou encore le CAT (Childrens Apperception Test), le test de la patte noire ou le test du village chez l'enfant.

Caractéristiques des principaux tests projectifs

Les tests projectifs permettent d’évaluer l’état émotionnel de la personne et son fonctionnement intellectuel en focalisant son attention sur des éléments abstraits comme une tache d’encre dans le test de Rorschach par exemple. Ils doivent donc faire appel à son inconscient pour répondre de la meilleure façon en rapport avec sa personnalité. Ils permettent de réduire la possibilité de fabriquer des réponses ou de mentir.

Un psychothérapeute fait passer des tests projectifs toujours dans le cadre d’un examen psychologique. Cela peut être dans un processus d’orientation scolaire, à la demande d’un employeur pour un entretien d’embauche par exemple, ou bien suite à des troubles psychiatriques ou des difficultés psychologiques.

Plusieurs tests projectifs sont nécessaires avant de pouvoir conclure. Un seul test isolé ne constitue qu’un élément de l’évaluation globale. Le psychothérapeute procède toujours à une analyse longue et précise de chaque réponse. C’est ensuite lors de l’entretien de restitution que les résultats sont communiqués et expliqués à la personne.

Il existe plus de 2 000 tests projectifs. Parmi eux, les plus fréquents sont :

  • le test de Rorschach ;
  • le TAT (Thematic Apperception Test) ou le CAT (Childrens Apperception Test) pour les enfants ;
  • le Test de Frustration de Rosenzweig ;
  • le test de la patte noire de Corman ;
  • le test du village ;
  • le test de l’arbre ;
  • le test de Szondi ;
  • les labyrinthes de Porteus ;
  • les mosaïques de Lowenfeld ;
  • le test de Rozenzweig.

Que peut-on lire dans les tests projectifs ?

Les tests projectifs permettent de « projeter » sa personnalité et son fonctionnement le plus interne et inconscient. Les informations recherchées à travers ces tests varient beaucoup en fonction de l’âge et du type de test :

  • Le test de Rorschach (ou le test des fameuses « taches d’encre ») met en évidence la structure psychopathologique de la personne (névrose, psychose, état limite) et les mécanismes de défense qu’il utilise.
  • Le TAT est souvent complémentaire du Rorschach dans la recherche de la structure psychopathologique, au moyen de personnages dans des situations sociales ambiguës.
  • Le Test de Frustration de Rosenzweig permet d’identifier l’agressivité et les capacités de conciliation au moyen d’un dialogue entre deux personnages.
  • Le test de l’arbre (le psychothérapeute demande à la personne de dessiner un arbre) reflète le niveau de confiance en soi ou les relations sociales.

Seul un psychothérapeute formé est capable de lire dans les tests projectifs et de collecter toutes les informations pour construire une vision d’ensemble de la personnalité. 

Ces pros peuvent vous aider