Sommaire

L’autosuggestion, en particulier la « méthode Coué », fait appel aux capacités d’imagination et de persuasion pour provoquer un changement réel. D’après cette méthode, la répétition et la visualisation de ses objectifs jour après jour permettent de les atteindre de façon plus efficace. Tout comme la pensée positive, l’autosuggestion a beaucoup de bienfaits sur le quotidien.

Le point dans notre article.

Autosuggestion : qu'est-ce que c'est ?

L’autosuggestion est une technique très ancienne qui fait intervenir à la fois l’imaginaire et la répétition pour convaincre progressivement les pensées que ce qui est imaginé devient réel. La méthode la plus connue est celle d’Émile Coué (psychologue du début du XXe siècle) qui, à force de répétition, oriente la personne vers des idées positives et un mieux-être.

Elle utilise les capacités de chacun à se parler à lui-même et à s’imaginer dans une situation ou un état émotionnel particulier, en l’occurrence un état de bien-être. À force de persévérance et de patience, la force de conviction devient tellement importante qu’elle permet de ressentir pleinement cet objectif et de constater les changements au quotidien.

Le conditionnement de la conscience permet, par la suggestion, d’influencer l’inconscient et d’agir directement sur l’état physique et mental. Cette conception est aussi en lien avec l’autohypnose et l’effet placebo. Elle fait appel à un travail de préparation sur la confiance en soi afin de favoriser le pouvoir de conviction et la reprogrammation du mental.

Quelles sont les techniques d’autosuggestion ?

L’autosuggestion se pratique à travers différentes techniques qui font toutes appel aux capacités d’imagination et de conviction. Une préparation est souvent nécessaire pour se sentir assez confiant et ouvert à un changement profond.

Le but est toujours de définir à l’avance le message d’autosuggestion. Pour qu’il soit efficace, il doit répondre à certains critères :

  • être le plus précis possible sur la quantité, la qualité et le temps ;
  • pouvoir le résumer en quelques mots (15 maximum) ;
  • être sous forme affirmative uniquement ;
  • être à la première personne ;
  • utiliser le présent de l’indicatif ou le futur ;
  • être optimiste ;
  • être réalisable et accessible.

Il ne faut pas hésiter à utiliser des images, des écrits ou des sons, voire des chants, et à être convaincu de la réussite de sa suggestion. L’autosuggestion est une croyance qui devient petit à petit réalité.

La méthode la plus connue est la « méthode Coué » qui repose sur la répétition plusieurs fois chaque jour d'une phrase qui résume les objectifs que la personne souhaite obtenir. Coué recommande de répéter deux fois par jour, le matin et le soir, 20 fois de suite, une suggestion à voix haute (par exemple : « Tous les jours, à tout point de vue, je vais de mieux en mieux. »). Petit à petit, le cerveau transformera cette phrase en autosuggestion.

D’autres techniques sont aussi accessibles :

  • l’hypnose et l’autohypnose ;
  • la sophrologie ;
  • l’écoute de message pendant le sommeil ;
  • l’affirmation criée ;
  • les messages subliminaux par l’image ou la musique ;
  • la méditation guidée.

Autosuggestion : quels sont ses bienfaits ?

L’autosuggestion, lorsqu’elle est pratiquée d’après les différentes techniques, a de nombreux bienfaits au quotidien :

  • amélioration de la confiance en soi ;
  • réussite professionnelle et personnelle ;
  • meilleur sommeil ;
  • réduction du stress ;
  • lutte contre la timidité ;
  • bien-être ;
  • pensée positive ;
  • aide dans la gestion du poids ;
  • arrêt d’une addiction.

Aussi dans la rubrique :

Courants de pensée

Sommaire