Sommaire

Un neuropsychiatre est un médecin qui s’intéresse aux maladies mentales et aux maladies neurologiques. Suite à la séparation de cette spécialité en deux spécialités distinctes, la psychiatrie et la neurologie, dans les années 1960, la neuropsychiatrie s’est transformée en un domaine de recherche. On fait le point tout de suite dans cet article !

Neuropsychiatre : qu'est-ce que c'est ?

Un neuropsychiatre s’intéresse à la fois aux troubles liés aux maladies psychiatriques et à ceux liés aux maladies neurologiques. Pourtant, il n’est ni psychiatre, ni neurologue. Ce médecin étudie les maladies qui ont des symptômes et des causes à la fois neurologiques et psychiatriques.

Parmi ces maladies, on trouve par exemple :

  • la maladie d’Alzheimer, qui associe des troubles de la mémoire, de la compréhension, du comportement, de l’anxiété, des délires et des hallucinations ;
  • la maladie de Parkinson, qui, en plus des tremblements, présente des troubles du comportement, une dépression et des troubles cognitifs ;
  • l’épilepsie, qui s’accompagne parfois de troubles du comportement, de la cognition et de troubles psychiatriques divers comme des troubles de l’humeur ;
  • les tumeurs du cerveau qui, en fonction de la partie du cerveau touchée, peuvent entraîner des troubles psychiatriques comme des hallucinations, des délires, des troubles du comportement (désinhibition en cas d’atteinte frontale par exemple) ou de l’humeur, voire même des addictions ;
  • les accidents vasculaires cérébraux (AVC) et les traumatismes crâniens, dont les troubles psychiatriques associés dépendent de la zone du cerveau atteinte ;
  • la dépression ou la schizophrénie, qui s’expriment parfois par des symptômes physiques neurologiques (tremblements, rigidité) et des troubles cognitifs.

La neuropsychiatrie fait appel à des compétences en neurologie, en neurologie comportementale (une sous-spécialité de la neurologie qui s’intéresse aux troubles cognitifs) et en psychiatrie. Elle étudie les maladies neurologiques d’un point de vue cognitif et comportemental, c’est-à-dire à travers les symptômes psychologiques et psychiatriques.

Compétences du neuropsychiatre

Un neuropsychiatre s’intéresse aux maladies dont la cause et/ou les symptômes sont neurologiques et psychiatriques. Le diagnostic et la prise en charge de ces maladies relèvent de ses compétences.

Le neuropsychiatre peut :

  • diagnostiquer des maladies dont la cause ou les symptômes sont neurologiques et psychiatriques ;
  • faire la différence entre une maladie neurologique et une maladie psychiatrique le cas échéant ;
  • proposer des examens complémentaires neurologiques (scanner, IRM, électroencéphalogramme…) ;
  • faire des évaluations cognitives, neurologiques, et psychiatriques ;
  • proposer une prise en charge adaptée à la maladie, à la fois sur le plan neurologique et psychiatrique ;
  • prescrire des traitements spécifiques dans les deux spécialités.

Même si la spécialité n’existe plus, les psychiatres et les neurologues reçoivent au cours de leur formation des compétences en neuropsychiatrie. Ils sont capables de diagnostiquer et de prendre en charge ces maladies particulières à la croisée de leurs spécialités.

Aussi dans la rubrique :

Qui consulter ?

Sommaire