Sommaire

L’inceste désigne une relation sexuelle entre les membres d’une même famille. Il s’agit d’un tabou universel qui est réprimandé par la loi dans de nombreux pays. La honte et la culpabilité des victimes d’inceste les empêchent trop souvent de parler et de dénoncer leurs maltraitances. Explications.

Qu'est-ce que l'inceste ?

L’inceste est le fait d’avoir des relations sexuelles avec un membre de sa famille. C’est un acte tabou, interdit par la morale et par la loi.

L’inceste est une forme de maltraitance : les gestes mal placés, les attouchements ou les comportements inadaptés pour l’âge, provoquent généralement une ambiguïté et une culpabilité de la part de l’enfant, qui n’ose pas dénoncer son parent, son frère, sa sœur, etc. Dans certains cas, l’inceste peut aller jusqu’à la relation sexuelle et le viol. Il n’est pas toujours hétérosexuel, mais parfois homosexuel.

Les caractéristiques de l'inceste

L’inceste se caractérise par une relation amoureuse ou sexuelle entre les membres d’une même famille. Cependant, cette relation peut avoir différents aspects, selon qu’il y ait une relation sexuelle ou bien une attirance ambiguë et souvent malsaine.

Exemples de comportements incestueux :

  • donner le bain à un adolescent ;
  • dormir dans le même lit ;
  • subir des caresses mal placées ou inadaptées à l’âge ;
  • subir un mariage forcé.

Les conséquences de l'inceste

L’inceste a des conséquences psychologiques, judiciaires et éthiques.

Les conséquences psychologiques de l'inceste

En fonction de l’âge, du lien de parenté, et surtout des actes sexuels subis et non consentis, les conséquences varient :

  • trouble du développement psychologique ;
  • psychotraumatisme ;
  • troubles de la sexualité ;
  • souffrance psychologique ;
  • dépression et idées suicidaires ;
  • trouble anxieux.

Les conséquences judiciaires de l'inceste

Sur le plan judiciaire, le mariage est interdit dans de nombreux pays si le lien de parenté est trop étroit.

En France, il est interdit de se marier avec :

  • ses parents ;
  • ses enfants ;
  • ses frères et sœurs ;
  • ses demi-frères et sœurs.

Les conséquences éthiques de l'inceste

L’inceste est tabou dans de nombreuses cultures et pose un problème d’éthique. L’instinct de conservation de la race humaine empêche la plupart d’entre nous d’avoir des relations sexuelles et procréer des enfants au sein de sa famille, afin de préserver un patrimoine génétique sain.

Les troubles associés à l'inceste

Une personne victime d’inceste peut souffrir de nombreux troubles :

Un accompagnement psychologique, et parfois psychiatrique, est nécessaire dans la plupart des cas d’inceste.