Sommaire

Les troubles sensoriels sont des maladies qui touchent particulièrement les enfants et qui se caractérisent par une réponse exagérée ou absente à un stimuli sensoriel. Ces troubles ont très souvent des répercussions importantes sur la vie quotidienne et le développement de l’enfant. Il existe pourtant des solutions pour prendre en charge ces troubles sensoriels. On vous en dit plus dans notre article.

Les troubles sensoriels : caractéristiques

Les troubles sensoriels, appelés parfois « hyperréactivité » ou « hyporéactivité », modifient la perception des stimulations et peuvent toucher un ou plusieurs organes des sens : le nez, les yeux, les oreilles, la langue, l’équilibre, ou la peau dans son ensemble.

Ces troubles particuliers trouvent leur origine dans le système nerveux central, et en particulier dans l’analyse des signaux de l’environnement et du corps, qui se compose de deux fonctions :

  • la modulation, qui permet d’ajuster la réponse du cerveau et du corps à une stimulation : une personne atteinte de trouble sensoriel devient hypersensible ou au contraire hyposensible (le toucher ou les odeurs, par exemple, sont alors vécus comme désagréables ou douloureux, ou avec une totale indifférence) ;
  • la conceptualisation sensorielle, c’est-à-dire la capacité à comprendre, interpréter et anticiper les stimulations : une mauvaise compréhension des stimuli peut engendrer des troubles du comportement.

Caractéristiques des troubles sensoriels

Les troubles sensoriels se caractérisent par une réponse plus rapide, plus longue ou plus intense aux stimulations sensorielles par rapport à d’autres personnes. On trouve d'ailleurs autant de troubles sensoriels qu’il existe de personnes atteintes par ce problème.

Voici quelques exemples de troubles sensoriels : une hypersensibilité au bruit, l’impossibilité de supporter des vêtements sur la peau, une douleur déclenchée par les touches d’un clavier, une hypersensibilité à la lumière, l’impossibilité de reconnaître certains goûts et une insensibilité aux odeurs.

Lire l'article Ooreka

Conséquences des troubles sensoriels sur la santé

Les troubles sensoriels, en particulier chez l’enfant, ont des conséquences variables sur la vie quotidienne, les relations avec les autres et le comportement :

Une personne atteinte d'hypersensibilité réagit immédiatement à n’importe quel stimuli : une fuite ou une agressivité envers ce qui est difficile à supporter témoigne souvent de ce type de trouble.

Dans le cas d’une hyposensibilité, il s’agit plutôt d’un comportement apathique et indifférent dans une situation qui fait pourtant immédiatement réagir les autres personnes.

Lire l'article Ooreka

Que faire en cas de troubles sensoriels ?

Lorsqu’un enfant ou un adulte présente ce type de symptômes, il est essentiel de consulter le médecin traitant, qui recherchera dans un premier temps un problème physique.

Une fois le diagnostic de troubles sensoriels confirmé, une prise en charge avec un psychomotricien est nécessaire. Il pourra réaliser un examen clinique complet des réactions aux différents stimuli sensoriels, ainsi qu'une évaluation des capacités de coordination et de mobilité.

Différentes mesures peuvent être prises pour améliorer les troubles sensoriels :

  • un aménagement de l’environnement ;
  • l’utilisation d’autres stimuli sensoriels (la vue chez un enfant hypersensible au bruit, par exemple) ;
  • une approche psychocorporelle pour aider à développer la coordination ;
  • une aide à la gestion du stress (exercices de relaxation ou de méditation, par exemple).