Sommaire

Un zoothérapeute cherche à créer une relation confiante afin d'apporter une détente et un apaisement en se référant aux liens spontanés entre l'être humain et l'animal. Ce dernier est comme un médiateur. La thérapie avec les animaux a débuté il y a bien longtemps avec les bêtes de la ferme pour les patients atteints de troubles psychiatriques. Découvrons son évolution actuelle dans cet article.

Fonction et rôle du zoothérapeute et de l'animal

La zoothérapie, encore appelée thérapie assistée par l'animal, consiste en un suivi structuré, avec des soins ou des interactions, dispensés par un thérapeute, avec le recours d'une bête. L'objectif du zoothérapeute est d'emmener une personne souffrant de problèmes physiques, psychiques ou sociaux vers une meilleure santé.

Le zoothérapeute étudie l'interaction qui s'opère entre la personne et l'animal. Et à partir de là, son but est d'augmenter le potentiel physique, psychique, affectif et inter-relationnel de l'être humain.

Il exerce auprès de personnes très différentes les unes des autres qui présentent :

  • des troubles physiques, un handicap ;
  • des troubles psychologiques, émotionnels ; une hyperactivité ; une dépression ; une schizophrénie ; un autisme ;
  • des difficultés sociales ; une délinquance ;
  • un isolement, une solitude ;
  • une hospitalisation, une récupération post-opératoire ;
  • une maladie d'Alzheimer, etc.

Un animal de compagnie contribue à la santé physique et psychologique d'une personne : on observe une diminution du stress, de la déprime, de la pression artérielle et du rythme cardiaque, une augmentation de l'humeur.

On constate aussi que l'animal unit les membres d'une même famille et qu'il stimule la forme physique de son maître ainsi que sa concentration.

Différentes spécialités du zoothérapeute

Thérapie assistée par l'animal ou TAA

C'est une thérapie individuelle. Elle met en mouvement un élément bien distinct, par exemple l'anxiété ou encore le sentiment de solitude. Le zoothérapeute observe alors les faits, puis choisit avec la personne l'animal accompagnant pour évoluer ensemble. Le lien avec l'animal stimule et active un nouveau potentiel chez la personne.

Au départ, le zoothérapeute possède une formation psycho-médico-sociale comme psychologue, ergothérapeute, assistant social, éducateur, médecin, psychiatre, infirmier, ergothérapeute, psychomotricien, orthophoniste, etc.

Activités assistées par l'animal ou AAA

Ce sont des activités réalisées en groupe, contrairement à la thérapie assistée par l'animal, TAA, qui est individuelle.

Là, il s'agit de nourrir l'animal, de le laver, jouer avec lui, etc. L'ensemble de ces activités sont réalisées selon un plan personnalisé, conçu, suivi, et analysé avec rigueur. Le but est une plus belle qualité de vie de la personne.

Le zoothérapeute exerçant en activité assistée par l'animal, AAA, est initialement un éducateur spécialisé, un assistant social, un animateur, etc.

Animation assistée par l'animal

Cette animation a un but thérapeutique, et s'exerce en concertation avec un médecin, une infirmière, un psychologue... Le professionnel intervenant avec le corps médical est lui-même un animateur que s'est formé à la zoothérapie.

Formation et lieux d'intervention du zoothérapeute

Le zoothérapeute travaille :

  • en maison de retraite ; en maison de repos ;
  • en centre de réadaptation ; dans les prisons ;
  • en centre de jour ; en établissement spécialisé ;
  • en milieu hospitalier, etc.

Ce titre n'a pas de reconnaissance, et la loi ne le protège pas. La majorité des zoothérapeutes ont un autre métier dont ils vivent.

Aussi dans la rubrique :

Courants de pensée

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider