Sommaire

Le lapsus est l’utilisation, dans le langage, ou l’écriture, d’un mot à la place d'un autre de façon incontrôlée. On parle souvent de « lapsus révélateur » des pensées de l’inconscient ou de « langue qui a fourché ». De même que pour l’acte manqué, ce dernier peut révéler les véritables désirs non censurés d’une personne. Un point s'impose sur le lapsus et ses significations.

Que signifie le lapsus ?

Le lapsus est l’expression d’un mot imprévu à la place d’un autre. Il peut être verbal, écrit, gestuel, ou mnésique (= en lien avec la mémoire). Cette confusion involontaire qui consiste à exprimer autre chose, est liée à une erreur de traitement du cerveau qui apparaît de façon spontanée lors de la production du discours par exemple.

En général, le lapsus apparaît dans une situation un peu plus stressante que d’habitude. Il peut s’agir d'un discours ou d’une écriture très rapide qui ne laisse pas le temps à la réflexion. Ils peuvent aussi se révéler plus fréquents lorsque la personne se sent sous pression, ou bien prise d’une émotion (colère, tristesse, ou sentiment amoureux par exemple).

Pour éviter de faire des lapsus, il est essentiel d’apprendre à maîtriser ses émotions et la pression lors d'un discours, ou d’un dialogue. Prendre le temps de réfléchir avant d’agir, d’écrire ou de parler, permet au cerveau de fluidifier les connexions, afin de ne pas substituer un mot ou un geste à la place d’un autre.

Les différents types de lapsus

Le lapsus n’est pas contrôlé, et apparaît de façon spontanée, à n’importe quel moment du discours. Dans la plupart des cas, la personne s’en rend compte et corrige son erreur dans les secondes qui suivent.

On distingue plusieurs types de lapsus :

  • Le lapsus oral (lapsus lingua) qui se traduit par l’utilisation d’un mot à la place d’un autre lors du discours.
  • Le lapsus écrit (lapsus calami) qui concerne l’écriture d’un mot ou d’une phrase entière à la place de ce que la personne voulait écrire initialement.
  • Le lapsus gestuel (lapsus Manus), il s’agit de l’utilisation d’un geste inapproprié ou incontrôlé à la place d’un autre.
  • Le lapsus mémoriel (lapsus memoriae) sous forme de trous de mémoire non intentionnels sur certains mots ou souvenirs qui paraissent évidents d’habitude.

Lapsus : quelle est la symbolique ?

La symbolique du lapsus a été mise en évidence par Freud. D'après l’approche psychanalytique, le lapsus révèle des désirs inconscients. Il permet de passer au-delà des barrières de censure du Sur-moi. Par définition, le lapsus étant une erreur incontrôlée, il peut laisser un sentiment de malaise et l’impression d’avoir exprimer une pensée involontaire.

Le lapsus révélateur, peut donc symboliser différentes pensées ou états d’esprit inconscients, que la personne ne souhaite pas révéler. Il est considéré comme un véritable acte manqué. Il peut révéler par exemple :

  • des pensées sexuelles ;
  • une agressivité, une colère ;
  • des sentiments amoureux ;
  • une insécurité ;
  • une anxiété, une nervosité.

Les lapsus, tout comme les actes manqués, révèlent parfois un refoulement. Leur analyse fait partie de la psychanalyse car, au même titre que les rêves, elle apporte des informations précieuses sur l’inconscient d’une personne.