Sommaire

L’intimité est une connexion et un lien affectif étroit et unique entre plusieurs personnes, en lien avec le partage de certaines expériences communes. Elle peut aussi représenter l'espace personnel, et le jardin secret de chacun. Cultiver et préserver son intimité est nécessaire à l’équilibre émotionnel et au bien-être. Nous faisons le point sur ce sujet.

Qu'est-ce que l'intimité ?

L’intimité est le lien très fort qui unit deux personnes ou plus, ayant partagé des expériences communes. Pour parler d’intimité, il faut de la transparence, de la réciprocité, et de la confiance l’un en l’autre. Elle apparaît souvent lors de relations d’échange, de communication saine, et d’expériences sur plusieurs années.

L’intimité peut aussi signifier l’espace intérieur et le corps de chacun. Elle concerne autant les pensées, les émotions, les sentiments ou les envies, que le corps, les actes, ou la sexualité. Elle est une sorte de barrière nécessaire entre son intérieur et le monde extérieur.

Qu’il s’agisse d’une intimité personnelle ou relationnel, dans les deux cas, il s’agit d’une acceptation inconditionnelle de soi-même ou des autres. Cette « bulle » interne ou partagée, est essentielle pour le bien-être et l’équilibre mental.

L’intimité nécessite de la confiance, de la transparence, mais aussi une réelle symbiose avec l’autre ou avec soi-même. Elle se caractérise par :

  • une authenticité ;
  • une loyauté ;
  • une congruence ;
  • une acceptation inconditionnelle ;
  • une empathie ;
  • une bienveillance.

Bienfaits de l'intimité

L’intimité apporte des bienfaits autant dans la relation avec l’autre que sur le plan personnel. Conserver, cultiver et protéger son intimité permet de mieux se connaître et d’approfondir sa façon de fonctionner. Elle permet de :

  • dévoiler ses pensées, ses émotions ou ses sentiments ;
  • se sentir en confiance ;
  • se confier ;
  • se sentir protégé et compris.

Que ce soit dans une relation ou sur le plan individuel, l’intimité évite l’éloignement, la dévalorisation, l’introversion, l’anxiété, la mauvaise interprétation ou la manipulation. Elle est protectrice et bienveillante. Une relation intime apporte beaucoup de bien-être, de sécurité et d’épanouissement.

Encourager l’intimité d’une relation, ou d’une personne, est essentiel au bien-être psychologique, à l’épanouissement, et à l’équilibre mental. Les confidences sincères et honnêtes ne sont possibles que dans un climat de confiance et de transparence.

Intimité : quand la rencontre-t-on ?

L’intimité se développe le plus souvent lors de relations longues, sur plusieurs années. Une intimité trop rapide peut être mal perçue, et vécue comme une agression ou une intrusion.

Elle s'applique à la fois au domaine familial, amical ou sexuel. Elle peut être physique ou affective, et peut s’exprimer de différentes façons :

  • sous la forme d’un secret partagé ou gardé ;
  • par la confidence ;
  • avec la sexualité ;
  • par l’expression de ses sentiments les plus intimes comme la honte, la colère, la culpabilité ou la tristesse ;
  • le partage d’une expérience personnelle.

L’intimité ne se contrôle pas mais apparaît progressivement au fur et à mesure de la relation. Sur le plan personnel, elle se cultive par des moments pour soi, consacrés au bien-être et à la compréhension de son propre fonctionnement.

Aussi dans la rubrique :

Comprendre les émotions

Sommaire