Sommaire

Une relation est dite « fusionnelle » lorsque les pensées et le comportement forment une symbiose entre deux personnes. Contrairement à l’amour passionnel par exemple, ce type de relation engendre un attachement fort et durable. On vous parle dans le détail de la relation fusionnelle dans cet article !

Relation fusionnelle : définition

Une relation fusionnelle est une relation particulièrement forte entre deux personnes, que ce soit un couple, des amis ou les membres d’une même famille (parents, enfants, cousins, oncle, tante ou grands-parents par exemple). Lorsque l’osmose, la complémentarité et la complicité sont très intenses, la relation entre dans une phase de fusion qui peut durer parfois pour la vie.

La plupart du temps, la relation fusionnelle permet un attachement solide et durable sur le long terme. La relation fusionnelle est une relation particulièrement intense qui se caractérise par :

  • une très forte complicité ;
  • la sensation de vivre en harmonie avec l’autre ;
  • un manque lorsque le partenaire n’est pas là ;
  • des difficultés à se séparer ;
  • l’envie de passer tout son temps ensemble ;
  • une symbiose intellectuelle et émotionnelle.

Cette union forte peut apparaître dès le début de la relation, surtout en cas de coup de foudre, ou bien progressivement après une phase de connaissance. Les relations fusionnelles paraissent souvent comme une évidence pour chacun des partenaires. Afin de perpétuer cette complicité unique, il est important que chacun puisse conserver sa liberté et son individualité.

Atouts et risques de la relation fusionnelle

La relation fusionnelle a de nombreux bienfaits, quelle que soit la nature des partenaires (parents, amis ou couple) :

  • amélioration de l’estime de soi ;
  • libre échange ;
  • sentiment de confiance ;
  • équilibre psychologique ;
  • bien-être ;
  • diminution de l’anxiété ;
  • élaboration de projet.

Pour percevoir tous les bienfaits d’une relation fusionnelle, il est essentiel de conserver un équilibre et une égalité dans la relation. Le risque de se soumettre, de se disputer ou de dépendre affectivement de l’autre peut mener à une rupture douloureuse.

Pour maintenir un épanouissement personnel, et faire durer le plus longtemps possible cette relation fusionnelle, il est important de cultiver sa personnalité et ses différences. Apprendre sur l’autre et mettre en valeur sa singularité favorise les remises en question et l’enrichissement de la relation.

À cause de l’autosuffisance et de la symbiose de la relation, cette fusion peut mener à un isolement et un retrait social pouvant être préjudiciable. Même si la relation fusionnelle apporte beaucoup de bienfaits aux deux partenaires, il est essentiel de maintenir des relations sociales et d’exister aussi avec les autres.

Relation fusionnelle : les situations du quotidien

La relation fusionnelle s’applique à de nombreuses situations. Elle est possible à tout moment de la vie, que ce soit pendant l’enfance, l’adolescence ou la vie d’adulte. Il peut s'agir par exemple de :

  • la relation entre une mère et son nouveau-né ;
  • une relation amoureuse, un couple ;
  • des collègues de travail ;
  • un oncle, une tante avec son neveu ou sa nièce ;
  • des cousins ;
  • des voisins ;
  • les membres d'une même équipe sportive.

Toutes les relations peuvent devenir une relation fusionnelle avec le temps ou dès le début. Cependant, la singularité de cette union en fait une relation rare et précieuse, quelque soit l’âge.