Sommaire

La séduction est une stratégie qui permet de plaire et de susciter l’admiration et les sentiments de l’autre. Certains naissent avec des qualités de séducteur, alors que d’autres ont besoin de travailler leur technique, afin de développer leur « art ». Dans certains cas, le regard des autres devient une raison de vivre, on parle alors de séduction compulsive. Le point.

Séduction compulsive : qu'est-ce que l'art de la séduction ?

La séduction, ou la capacité à susciter chez l’autre une admiration, des sentiments, une attirance, ou de l’amour, peut s’effectuer grâce à certaines techniques particulières, que l’on appelle « l’art de la séduction ». Parfois nommé la « drague » ou le « flirt », il permet d’arriver plus facilement à ses fins.

Pour séduire de façon efficace, il est important de bien sélectionner son partenaire. Une attirance physique et psychologique est nécessaire au séducteur pour faire preuve d’efficacité et de réussite. Même pour les plus timides, il est possible de développer son art de la séduction, pour à la fois se sentir plus à l’aise, mais aussi savoir mieux communiquer avec les autres.

L’art de la séduction se caractérise par une sorte de jeu entre deux partenaires. Il ne s’agit pas de se dévoiler complètement, ou bien de jouer un rôle :

  • Le séducteur doit pouvoir garder une part d’authenticité, et surtout de secret. Il doit pouvoir donner envie à l’autre de le découvrir, de passer du temps ensemble, et de partager des émotions.
  • Pour séduire le plus longtemps possible, il est essentiel de ne pas être prévisible, mais de créer des besoins, et, si nécessaire, de susciter la jalousie. Souffler le chaud et le froid dans la relation, permet de maintenir éveillé le désir et la curiosité de l’autre en continuant à l’intéresser.
  • Lorsque la séduction est pratiquée avec parcimonie, dans certaines situations, elle permet d’améliorer l’état psychologique et émotionnel, même en cas d’échec. Essayer de séduire, de façon humble et authentique, apporte toujours un bénéfice, même s’il s’agit seulement d'une simple conversation.

Lorsque la séduction vient combler un manque de confiance en soi, le séducteur peut devenir « compulsif », c’est-à-dire que son besoin de reconnaissance l’éloigne de ce qu’il est vraiment. Il joue un rôle et séduit tous ceux qu’il croise pour se sentir rassuré et valorisé. Il ne s’intéresse pas vraiment aux autres mais à lui-même.

Quelles sont les causes et les spécificités de la séduction compulsive ?

Lorsque le regard des autres et la séduction deviennent une raison de vivre, le séducteur peut souffrir d'une séduction compulsive. Il s'agit d'un trouble mental qui se caractérise par :

  • un manque de confiance et d’estime de soi ;
  • un besoin permanent de reconnaissance ;
  • une séduction de toutes les personnes, même celles qui paraissent inintéressantes ;
  • le besoin d'être rassuré et valorisé sur son image ;
  • une souffrance psychologique et un mal-être profond.

Le séducteur compulsif devient esclave de ses pulsions et se crée des opportunités pour séduire afin de soulager son anxiété et ses angoisses. Pour certains, il s’agit d’une dépendance tout aussi forte que celle des drogues qui peut entraîner des problèmes de dépression, de solitude, mais aussi des troubles anxieux ou des suicides dans les cas les plus graves.

Séduction compulsive : quelles sont ses conséquences sur l'entourage ?

La relation avec un séducteur compulsif n’est jamais facile à vivre pour l’entourage. Il a du mal à être fidèle, et peut multiplier les conquêtes pour combler son manque de confiance en lui. Ce besoin de séduire de façon compulsive peut l’empêcher de maintenir une relation stable à long terme. Dans certains cas, il suffit d'un élément déclencheur (dispute, décès, ou perte d'un emploi par exemple) pour que la compulsion revienne.

Seule une aide psychologique peut aider les séducteurs compulsifs à comprendre l'origine de leur comportement. Un travail sur l’estime et la confiance en soi permet d’apprendre à s’aimer et à ne plus vivre à travers le regard des autres.