Sommaire

Une personne lunatique est une personne qui change souvent d’humeur, parfois de façon soudaine et incontrôlée. Cependant, il faut distinguer ce trouble du trouble bipolaire, ou de la cyclothymie, qui sont des troubles psychiatriques de l’humeur. Même si ces variations ne sont pas toujours faciles à vivre au quotidien, le lunatique arrive tout de même à s’adapter à son environnement. Ooreka vous en dit plus dans cet article.

Qu’est-ce qu’être lunatique ?

Le terme « lunatique » provient d’une légende, non fondée scientifiquement, selon laquelle la lune aurait une influence sur l’humeur. Une personne lunatique est une personne qui change d’humeur de façon très fréquente, parfois d’une minute à l’autre, et plusieurs fois dans la journée. Un lunatique peut être de très bonne humeur le matin, puis soudainement se sentir triste et déprimé.

Chez le lunatique, ces variations d’humeur ne dépendent pas du contrôle, de la volonté ou des événements extérieurs. Dans la plupart des cas, il s’agit d’un trait de la personnalité et du caractère. À la différence du trouble bipolaire ou de la cyclothymie, le lunatique s’insère très bien dans la société, il peut travailler et avoir des relations sociales et familiales normales.

Caractéristiques d'une personne lunatique

Une personne lunatique se caractérise par :

  • un changement brutal de l’humeur, pouvant passer de la joie à la tristesse, la colère, ou bien la peur ;
  • l'impossibilité de contrôler les variations d'humeur ;
  • l’absence de souffrance personnelle ;
  • l'absence de causes évidentes à ces changements.

En général, les variations d’émotions ne sont pas contrôlables par la personne lunatique, et ne dépendent pas toujours de son environnement. En revanche, contrairement aux troubles de l’humeur, la personne lunatique vit très bien avec cette caractéristique, et ne présente pas particulièrement de souffrance psychologique.

Contrairement aux troubles bipolaires ou à la cyclothymie qui sont des maladies psychiatriques, le fait d’être lunatique n’est pas un trouble psychologique. Même s’il s’agit d’un trait de personnalité constitutionnel, c’est-à-dire que la personne a toujours été plus ou moins comme cela, l’entourage a parfois du mal à comprendre ces variations d’humeur.

Lunatique : conséquences sur soi et son entourage

Être lunatique n'est pas toujours facile à vivre pour l'entourage. La personne lunatique ne se rend pas toujours compte de cette variation d'humeur, qui lui est naturelle. Cependant, dans certains cas, le lunatique peut rechercher une certaine stabilité de ses émotions.

Pour l'entourage, vivre au quotidien avec une personne lunatique n'est pas toujours facile en raison des variations d’humeur fréquentes et sans raison apparente pendant la journée. Il est alors important de faire preuve de patience, de bienveillance et de compréhension vis-à-vis de la personne lunatique.

Quels sont les pathologies associées au lunatisme ?

En général, le lunatique ne présente pas particulièrement de pathologie. S'agissant plutôt d'un trait de la personnalité, il s'agit de quelque chose d’habituel qui ne pose pas toujours problème.

Cependant, dans certains cas, surtout après des moments difficiles sur le plan psychologique, la personne lunatique est susceptible de développer plus fréquemment certaines pathologies :

En cas de souffrance psychologique associée a ces symptômes, il est essentiel de consulter un psychiatre pour rechercher un trouble de l’humeur nécessitant un traitement médicamenteux et une psychothérapie.

Ces pros peuvent vous aider