L'asthénie

Écrit par les experts Ooreka

La fatigue est un terme générique qui désigne plusieurs états : physique, émotionnel, psychologique. On dit souvent que c'est le mal du siècle et elle se décline en plusieurs pathologies : fatigue nerveuse, fatigue physique, asthénie, neurasthénie, atonie.

Il n'y a pas une asthénie mais des asthénies

Femme se tient la tête

L'asthénie est une fatigue généralisée qui entraîne un mal-être émotionnel.

On définit l'asthénie comme une fatigue généralisée. À ce titre, elle peut avoir des répercussions sur la libido aussi bien que sur l'intellect.

C'est une fatigue physique qui s'accompagne d'une fatigue psychique, encore que la fatigue psychique à proprement parler, soit davantage qualifiée de neurasthénie.

L'asthénie n'est pas une mais multiple. Ainsi, les médecins parlent de :

  • l'asthénie hormonale,
  • l'asthénie métabolique,
  • etc.

Chaque type d'asthénie a une cause qui lui est propre (dysfonctionnement hormonal, métabolisme, etc.).

Quelles en sont les causes ?

Les causes de l'asthénie peuvent être physiologiques ou émotionnelles. À titre d'exemple (liste non-exhaustive), nous pourrions citer :

  • le stress, la démotivation,
  • l'anxiété,
  • la dépression,
  • les infections bactériennes ou virales,
  • l'existence d'une maladie grave,
  • une alimentation mal adaptée (insuffisante ou trop riche, carencée en vitamines)...

Comment soigner l'asthénie ?

La fatigue persistante, indépendamment de toute cause connue (maladie grave, grossesse, etc.), doit entraîner une consultation médicale.

Soigner l'asthénie nécessite un diagnostic. En effet, il faut identifier clairement les causes de la maladie pour la soigner efficacement. Les traitements donnés dépendront des origines de l'asthénie :

  • bien prendre le temps de se reposer et faire la sieste si besoin ;
  • prendre un traitement à base de fortifiants sur prescription médicale ;
  • améliorer son hygiène de vie, mais aussi son alimentation (les vitamines sont notamment très importantes) ;
  • prendre éventuellement des compléments alimentaires (magnésium, ginseng...) ;
  • tester la luminothérapie en hiver (cette saison entraîne souvent un affaiblissement de l'organisme et quelques fois des dépressions saisonnières à cause d'un manque de soleil, mais aussi de lumière) ;
  • entamer au besoin une psychothérapie dans le cas d'une dépression avérée ou d'un étant de stress trop important. La méthode Vittoz et la sophrologie sont alors indiquées ;
  • chasser les idées noires et mettre en place la pensée positive ou bien la méthode Coué.

Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
stéphane roux

aide au changement par l' hypnose ericksonienne

Expert

bruno leclerc

chiropracteur diplomé "doctor of chiropractic" usa | cabinet chiropratique bruno leclerc

Expert

stanislas decaux

rédacteur de cv & lettres de motivation | entretien-reussi.com

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Liens rapides

Tout le guide pratique psychothérapie

Tout le guide pratique