EMDR thérapie

Écrit par les experts Ooreka

La thérapie EMDR a été mise au point pour la première fois par une psychologue américaine dans les années 1980.

Jeune homme yeux verts

Elle utilise les mouvements oculaires pour soigner des blocages ou des troubles du comportement dus à des traumatismes passés. Cette thérapie qui fait de plus en plus parler d'elle a d'excellents résultats. Comment fonctionne-t-elle ? Comment se passe une séance avec le thérapeute ?

Caractéristiques de la thérapie EMDR

Thérapie EMDR : origines

C'est à la psychologue américaine Francine Shapiro, que nous devons les découvertes faites sur l'EMDR en 1987.

L'EMDR, abréviation de l'Américain : « Eyes Movement Desensitization and Reprocessing », est une thérapie qui utilise la psychothérapie associée à des mouvements oculaires.

Que soigne la therapie EMDR ?

La thérapie EMDR permet de traiter :

  • des traumatismes liés à des agressions, un viol, le vécu d'un attentat... ;
  • des dépendances ;
  • des émotions fortes (exemple : après un deuil)...

EMDR thérapie : déroulement d'une séance

Le praticien peut avoir une accréditation qui est délivrée par l'IMO (Intégration par les Mouvements Oculaires).

La séance est menée soit par un psychothérapeute ou un psychologue, mais ils ont en plus une formation spécifique en EMDR, technique très pointue qui nécessite une formation spéciale.

Lors de la séance, le thérapeute travaille avec le patient sur ses blocages et ses émotions négatives qui se sont installées suite à un traumatisme :

  • mauvaise image de soi ;
  • peurs ;
  • manque de confiance ;
  • sentiment de culpabilité...

Quelques infos pratiques sur une séance d'EMDR :

  • le nombre de séances va dépendre du traumatisme vécu, des blocages du patient... ;
  • la durée de chaque séance est d'environ 1 h à 1 h 30 ;
  • le coût varie de 60 à 120 euros selon le cas et le thérapeute.


Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique psychothérapie

Tout le guide pratique