Perte de mémoire

Écrit par les experts Ooreka
Extrait dico schéma cerveau

La mémoire est un outil indispensable, non seulement pour les actions de la vie courante, mais aussi pour notre vie professionnelle, sociale, familiale.

La perte de mémoire n'est pas forcément grave si elle est occasionnelle et peut venir d'une fatigue passagère, d'une mauvaise hygiène de vie, ou d'un stress trop important.

Toutefois, lorsque les pertes de mémoire sont plus régulières, il ne faut pas les négliger : elles peuvent annoncer une maladie nerveuse, physique, ou une maladie grave de la mémoire, Alzheimer.

La perte de mémoire : l'amnésie ?

Il existe divers types de trouble de la mémoire. Le trouble consistant à perdre tout souvenir de façon partielle ou totale s'appelle l'amnésie.

Comment apparaît l'amnésie ?

L'amnésie peut survenir à tout âge soit du fait d'une carence importante en vitamine B1, soit du fait de facteurs psychologiques, émotionnels, etc., par exemple :

  • perdre un être cher,
  • vivre un choc émotionnel ou une peur panique,
  • être dépendant à l'alcool, à la drogue, ou consommer certains médicaments à l'excès,
  • avoir subi un traumatisme crânien,
  • avoir subi une rupture d'anévrisme ou AVC (Accident Vasculaire Cérébral).

L'amnésie peut être :

  • soit partielle : cela se traduit par un oubli de quelques éléments, liés à un événement ou une période donnée, amnésie sélective,
  • soit totale.

Plusieurs types d'amnésie

Il existe en effet deux types de perte de mémoire amnésique :

  • L'amnésie antérograde : se caractérise par l'impossibilité de mémoriser de nouveaux éléments après un instant T, ce dernier étant marqué par un choc traumatique. Le sujet se rappellera tous les événements précédant l'accident, mais sera incapable de mémoriser les éléments suivant cet accident.
  • L'amnésie rétrograde : se caractérise par l'impossibilité de se souvenir de la tranche de vie antérieure à l'accident.

Quels sont les traitements de l'amnésie ?

On pourrait dire qu'il existe autant de traitements qu'il existe de causes à la perte de mémoire.

Ainsi, on pourra citer selon les cas observés, les traitements suivants :

  • un rééquilibrage alimentaire avec un bon apport en vitamine B1,
  • une psychanalyse dans le cas de troubles émotionnels et psychologiques ainsi que dans les addictions à l'alcool (thérapie comportementale),
  • une réappropriation des données formant l'identité de la personne si celle-ci à perdu toute notion d'identité après un choc, à l'aide d'un thérapeute. Le travail commence généralement par de petits exercices faisant intervenir la mémoire à court terme, ces exercices étant préparatoires pour le travail de la mémoire à long terme.

La perte de mémoire et la maladie d'Alzheimer

Dans ce cas particulier, on ne pourra pas rendre ses souvenir au patient. On peut néanmoins arriver aujourd'hui à ralentir la progression de la perte de mémoire.



Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique psychothérapie

Tout le guide pratique