Le pervers narcissique

Écrit par les experts Ooreka
Couple distant

Le pervers narcissique est souvent un trouble de la personnalité qui est difficile à soigner, dans la mesure où le principal intéressé ne s'aperçoit pas toujours de son trouble.

C'est souvent l'entourage qui voit que quelque chose ne va pas. S'il ne prend pas les mesures nécessaires, comme consulter un psychologue ou entamer une psychanalyse, le phénomène peut entraver lourdement ses relations.

Le pervers narcissique a souvent une vie de couple instable et des rapports avec l'entourage familial ou social conflictuels. Il est donc important pour lui de se faire aider.

Quel est le portrait-type du pervers narcissique ?

Entre perversion et narcissisme...

Le pervers narcissique est une expression qui décrit un trouble de la personnalité chez un individu ayant érigé un mécanisme de défense par rapport à autrui.

À l'origine de ce trouble, il y a un traumatisme lui a fait endosser une sorte de « carapace » qui est souvent très difficile à vivre pour l'entourage.

Cette « carapace » ou perversion consiste souvent à faire passer ses propres besoins avant ceux des autres. Il retourne (d'où le mot « per-version ») chaque situation ou chaque dialogue à son propre avantage, ce qui peut souvent entraîner le mensonge dans son discours.

Si l'on associe le narcissisme à la perversion dans ce cas précis, c'est parce qu'il est tourné vers lui-même de façon excessive. Le pervers narcissique est souvent dénué d'empathie, c'est-à-dire de compassion pour autrui.

Tout ce qui le touche de près est primordial (travail, famille) mais il manque d'intérêt pour les autres.

...et la manipulation

Le pervers narcissique arrive presque toujours à ses fins.

Dans le cadre d'une relation, le conflit est souvent l'issue par laquelle la victime finit par s'enfuir !

Il est par ailleurs difficile pour le conjoint, dans le cadre d'une relation amoureuse, de détecter dès le début d'une relation ce qui va se passer.

Il est tout aussi difficile ensuite de déjouer la manipulation, le pervers narcissique jouant toujours la carte de la culpabilité, car le conjoint finit par culpabiliser et à se laisser manipuler jusqu'au prochain conflit.

Que faire et quels sont les traitements possibles ?

Au vu de ce qui précède, il est difficile de dire à une personne souffrant de ce type de personnalité qu'il s'avère utile de consulter un psychologue ou d'entamer une psychanalyse.

L'aspect narcissique du personnage veut qu'il soit toujours apprécié et reconnu par l'entourage.

Dans des cas rares, le pervers narcissique peut avoir une prise de conscience qui l'oblige à faire un travail sur lui-même ou une psychanalyse, par exemple, après plusieurs divorces ou plusieurs échecs relationnels.

La psychanalyse va aider le patient à faire ressortir le mal-être qui a occasionné ce type de personnalité et à mettre au jour l'origine de ce mécanisme de défense en remontant souvent à la petite enfance.


Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
MH
michelle hartemann

professeur agrégé de lettres classiques formateur

Expert

HB
hassen bouzidi

biologiste medical | lbbm

Expert

DB
danièle beurtin

sophrologue, sophrothérapeute

Nouvel expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Liens rapides

Tout le guide pratique psychothérapie

Tout le guide pratique