Peur accouchement

Écrit par les experts Ooreka

Le premier accouchement est toujours plus impressionnant

Peur de l'accouchement : des derniers mois de grossesse difficiles

Patiente enceinte réconfortée par psychologue

De nombreuses femmes souhaitent avoir des enfants et ont entendu dire auparavant par leur propre mère que le jour de l'accouchement avait été le plus beau jour de leur vie.

Il n'en demeure pas moins que les derniers mois d'une grossesse amènent souvent des angoisses, voire des peurs chez les mamans qui vont accoucher pour la première fois.

Lorsque l'on évoque la peur de l'accouchement, il serait plus juste de parler des peurs liées à l'accouchement, car il existe plusieurs sortes de peurs selon les individus.

Heureusement, grâce à un travail de préparation mené durant la grossesse, il est possible de dépasser cette peur et les solutions sont nombreuses.

Un travail post-grossesse peut également être effectué en cas de baby blues.

Pourquoi avoir peur de l'accouchement ?

D'après un sondage mené par TNS, 50% des femmes qui accouchent de leur premier enfant ont peur de l'accouchement.

En partie, l'explication peut se situer dans différents aspects d'appréciation :

  • La peur de l'inconnu : les femmes ont peur que les choses ne se passent pas bien. Lorsqu'elles accouchent une deuxième fois, elles savent que tout est planifié à la maternité pour que les choses se passent au mieux ;
  • La peur se situe aussi au niveau de la souffrance personnelle. Tout le monde s'accorde à dire que l'accouchement fait souffrir, est douloureux, etc. Qui n'aurait pas peur de ce qui l'attend en écoutant tout ce qui se dit sur le sujet ?
  • Certaines femmes ont peur de leur réaction devant leur bébé ou que celui-ci ne soit pas en bonne santé, que l'accouchement se passe mal et qu'elles perdent l'enfant, etc.

Dans la plupart des cas, on constate que la peur est surtout une peur de l'inconnu. Face à ce qu'elle ne connaît pas, la femme se remémore parfois les cas les plus négatifs de ce qui a pu arriver autour d'elle et elle en éprouve une certaine appréhension.

Quels sont les moyens pour aider à la surmonter ?

Il existe des aides médico-psychologiques pour surmonter la peur de l'accouchement de la future maman, mais quelques démarches simples peuvent aussi vous aider à mieux appréhender votre accouchement :

  • Une équipe de gynécologues-obstétriciens, sages femmes et infirmières peut répondre à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur le déroulement de l'accouchement.
  • Pendant la grossesse, reposez-vous le plus possible. Évitez le stress et l'énervement et privilégiez les meilleurs aliments nutritionnels pour votre santé. Prenez l'habitude de faire une sieste chaque jour.
  • Il existe des techniques pour préparer à l'accouchement : respiration, exercices en piscine, séances de yoga adaptées à votre état...
  • En sophrologie, le Dr Bernard Fintz a travaillé très longtemps sur la méthode PALM (Préparation À La Maternité) :
    • C'est un suivi en relaxation qui débute dès les premiers mois de la grossesse.
    • Il prépare à l'accouchement par des exercices corporels et un travail sur le souffle.
    • La méthode est ludique et le papa est invité à rejoindre son épouse pendant le suivi sophrologique.
  • Enfin, beaucoup de femmes choisissent d'accoucher avec la péridurale pour un accouchement sans douleur. Parlez-en à votre anesthésiste.

D'autres méthodes sont à explorer : certaines villes ont des structures permettant de faire accoucher les femmes en piscine. Ce travail se prépare tout au long de la grossesse, afin d'éviter toute peur de l'accouchement.

Si la peur de l'accouchement correspond à la peur de ne pas être à la hauteur de son rôle de parent, sachez que l'éducation des enfants s'opère instinctivement.


Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
emma rahari

psychologue | ecoute active, approche humaniste

Expert

danièle agostini austerlitz

psychothérapie adulte, enfant, adolescent, couple

Expert

DB
danièle beurtin

sophrologue, sophrothérapeute

Nouvel expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Liens rapides

Tout le guide pratique psychothérapie

Tout le guide pratique