Sommaire

Psy et patiente

Il existe deux façons d'utiliser la cure psychanalytique :

  • soit pour traiter des troubles ou blocages particuliers ;
  • soit pour mieux se connaître et faciliter notre compréhension de soi et des autres.

La psychanalyse, d'abord expérimentée par son père fondateur Freud, fut ensuite orientée vers des axes différents selon les travaux menés par d'autres psychanalystes (Lacan, Jung).

Si la psychanalyse jungienne prend sa source dans les théories de Freud, elle s'en écarte par ailleurs sur différents aspects.

Origines de la psychanalyse jungienne

Carl Jung : père de la psychanalyse jungienne

Carl Gustav Jung (1875-1961) est un Suisse qui a suivi une formation de médecin et de psychiatre :

  • il est connu pour avoir fondé la psychologie analytique ;
  • d'abord proche de Freud, il s'en séparera par la suite après quelques divergences d'opinions : ils sont notamment en désaccord sur la conception de l'Inconscient ;
  • très apprécié par certains, il est aussi parfois décrié pour ses idées qui, pour certains, s'appuient trop sur la métaphysique : on parle aussi de métapsychologie.

Psychanalyse jungienne : particularités des concepts

C'est en 1913 que l'on commence à parler de psychologie jungienne, celle-ci largement élaborée par Jung qui se distingue de ses précurseurs par différents aspects :

  • intervention de la « psyché » (âme) : très important pour Jung qui écrit : « Avoir une âme, c'est l'aventure de la vie » ;
  • concept de développement de soi ;
  • concept de l'Inconscient Collectif : nouveauté dans la mesure où jusque-là, on ne parlait que de l'Inconscient individuel ;
  • concept des types psychologiques, ou archétypes, qui sont les structures fondamentales du psychisme, et qui expliquent les symboles, les mythes et les religions ;
  • apparition des idées d'introversion et d'extraversion.

La psychanalyse jungienne se veut ainsi une vraie psychologie des profondeurs. Elle est plus ouverte sur le phénomène religieux que la psychanalyse freudienne.

Déroulement d'une séance de psychanalyse jungienne

La psychanalyse jungienne est une bonne méthode dans les cas suivants notamment :

  • la recherche d'une meilleure connaissance de soi ;
  • le traitement des névroses, de la dépression et des autres troubles psychosomatiques ;
  • l'analyse des rêves...
Lire l'article Ooreka

Autres infos pratiques sur le déroulement d'une séance de psychanalyse jungienne :

  • les séances peuvent se dérouler avec ou sans divan, quelquefois face à face ;
  • la durée de la séance peut aller de 20 minutes à 1 heure ;
  • coût : 50 à 80 euros selon le cas traité, le psychanalyste, le nombre de séances, etc.

Aussi dans la rubrique :

Courants de pensée

Sommaire