Sommaire

Salariée et médecine du travail

La psychologie du travail est au croisement de la psychologie clinique (comme la psychologie cognitive, la psychologie du développement ou la psychologie sociale), et des métiers du conseil, de l'analyse et de la prévention.

La psychologie du travail trouve naturellement sa place au niveau relations humaines d'une entreprise et concerne un large champ d'application. Explications.

Caractéristiques de la psychologie du travail

La psychologie du travail regroupe trois dimensions :

  • psychologie du personnel : étude de la relation existante entre l'organisation et un l'individu ;
  • relation homme-tâche : étude d'un individu ou d'un groupe de travail face à une activité à effectuer, et analyse du travail ;
  • psychologie organisationnelle : étude des comportements de groupe dans le cadre organisationnel.

Cette discipline est riche de dizaines de théories, dont les plus connues sont :

  • le modèle du leadership transformationnel ;
  • la théorie de la contingence structurelle ;
  • la justice organisationnelle...

Psychologie du travail : champ d'application

Le champ d'application de la psychologie du travail est très étendu mais ses principaux domaines d'action sont :

  • l'intervention dans le recrutement d'employés : évaluation des candidats passant par :
    • l'analyse du poste ;
    • le rassemblement d'informations sur les postulants via des entretiens, des tests, des bilans comportementaux...
  • l'analyse organisationnelle : étude des relations entre collègues de travail et avec l'organisation en elle-même. Différentes approches expliquent l'organisation :
    • mécaniste : développée par Taylor, puis Mayo ;
    • constructiviste : développée par Crozier et Fridberg.
  • l'accompagnement du changement avec notamment la prévention des risques professionnels, l'analyse des besoins en formation, l'expertise sur la santé au travail, etc.

Les analyses de Maslow sur la motivation, avec sa célèbre hiérarchie des besoins, ont également beaucoup contribué au développement de la psychologie du travail.

Lire l'article Ooreka

Les métiers de la psychologie au travail

Les professionnels de la psychologie du travail doivent, pour exercer, être détenteur d'une licence et d'un master 1 de psychologie ainsi que d'un master professionnel de psychologie du travail et des organisations.

Les psychologues du travail pourront donc intervenir comme :

  • psychologue, salarié généralement au sein du service ressources humaines ;
  • consultant conseil en organisation, en externe ;
  • ou encore coach auprès des personnes à titre individuel.

Aussi dans la rubrique :

Principe

Sommaire