Psychologie humaniste

Écrit par les experts Ooreka
Jeune femme regarde dans le vide, léger sourire

La psychologie humaniste est née de divers courants de pensées qui ont révolutionné leur époque et dont les protagonistes appartenaient à l'école de Palo Alto en Californie.

Véritable tournant dans le monde de la psychologie, elle se positionne en troisième courant, que l'on appelle aussi troisième force, afin de la distinguer des théories psychanalytiques ou encore behavioristes connues à l'époque.

En quoi la psychologie humaniste se distingue-t-elle des autres courants de pensée ? Qu'apporte-t-elle de neuf à la psychologie ?

Origines de la psychologie humaniste

La psychologie humaniste se veut différente dans son approche de la psychanalyse ou du behaviorisme. Celle que l'on appelle la Troisième Force, a vu le jour dans les années 1960 aux États-Unis.

Les pionniers de la psychologie humaniste sont notamment :

  • Roger Vittoz, un médecin suisse qui s'est intéressé, au début du 20e siècle, à l'équilibre entre le psychisme et le corps ;
  • Jacob Levy Moreno, psychiatre qui a mis au point le psychodrame ;
  • Viktor Frankl, un psychiatre autrichien qui a développé la logothérapie après avoir passé plusieurs années en camp de concentration ;
  • Frtiz Perls, psychiatre et psychanalyste allemand, qui a fondé la Gestalt thérapie ;
  • Abraham Maslow, un psychologue américain connu pour ses travaux sur la motivation, et qui a axé ses recherches sur l'accomplissement de soi ;
  • Carl Rogers, autre psychologue américain à qui l'on doit l'idée de développement personnel et qui a insisté sur l'approche centrée sur la personne ;
  • Alfonso Caycedo, médecin espagnol qui met au point la sophrologie ;
  • Alexander Lowen ;
  • Mihaly Csikszentmihalyi, psychologue hongrois qui a étudié le flow...

C'est Abraham Maslow qui créa en 1954 l'American Association for Humanistic Psychology, s'adjoignant pour cela l'aide de Rogers et de Frankl, entre autres.

Psychologie humaniste : principes

Quelques grands principes différencient la psychologie humaniste des autres courants de pensée de la psychologie et de la psychanalyse :

  • elle fait ressortir l'idée du potentiel humain : la personne a la capacité de s'autodéterminer et de grandir ;
  • elle reconnaît qu'il existe un processus vivant, un élan qui pousse à accomplir et à s'accomplir ;
  • elle implique l'engagement de la personne, sa responsabilité ;
  • elle n'oublie pas la liberté de l'individu ;
  • elle fait ressortir le respect de la créativité qui permet le développement personnel de chacun ;
  • elle s'appuie sur l'expérience, le vécu émotionnel, le ressenti des choses et de son propre corps ;
  • elle intègre la dimension corporelle de la personne ;
  • elle met la relation patient/thérapeute au premier plan, avec un respect marqué pour le patient.


Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique psychothérapie

Tout le guide pratique