pourquoi mon ex PN à-t'il déposé 16 plaintes contre moi ?

Question détaillée

Question posée le 02/05/2016 par Karen

Je me suis séparée de mon ex PN en août 2015. Et depuis il porte plainte contre X, mais en me nommant, régulièrement à la gendarmerie pour des raisons telle que: crottes de chien devant son domicile, tags sur sa porte de garage, il m'accuse de lui avoir crevé son pneu, d"avoir rayé sa voiture,de harceler sa mère du fait de lui avoir rendu ses cadeaux, etc....etc..... Je n'ai d'autre solution que de me rendre aux convocations des gendarmes et de leur dire que je ne suis en rien responsable. Je me suis même engagée par écrit auprès d'eux à ne jamais le contacter, à passer loin de son domicile, à changer de trottoir si je le vois dans la rue.....il à de nouveau déposé une plainte dernièrement, et j'ai apporté la preuve que je ne me trouvais pas en France à ce moment là. Je suis certaine qu'il va encore et encore m'accuser .....Je suis si fatiguée de tout ça !!!!!!

Signaler cette question

4 réponses d'expert

Réponse envoyée le 02/05/2016 par Coaching-Harmonique

bonjour
Son objectif est de vous pourrir la vie à distance et visiblement il fait malheureusement mouche !
C'est un manipulateur et il peut accepter de vous voir continuer une vie normale sans lui. Dans son raisonnement, c'est logique.
Il faudrait juste arriver à détacher votre regard de ces manipulations qui atteignent vraiment leurs cibles puisqu'elles vous pourrissent la vie.
Avec effectivement un désagrément énorme de devoir vous rendre à la gendarmerie et y rendre des comptes. Je me demandais s'ils ne seraient pas intéressant de demander aux gendarmes s'il ne vous est pas possible de porter plainte en retour pour harcèlement puisque ça en est un très manifestement.
Travaillez avec un thérapeute ou un coach au fait du phénomène de manipulation pourrait vous aider.
En attendant vous pouvez lire l'e-book "Se protéger des manipulateurs" qui est téléchargeable gratuitement dans le pas de la page http://www.coaching-harmonique.fr/se-proteger-des-manip...
Très cordialement
Marie-Pierre

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 03/05/2016 par Maurice Gaillard Psychologue

Bonjour,
vous pouvez contacter un service d'aide aux victimes, (en général il y en a un par Tribunal de grande instance) ou toute autre association qui pourrait appuyer votre requête directement auprès du Procureur.
Ensuite celui-ci avisera : classement, poursuites, rappel à la loi, médiation pénale....
N'hésitez pas à insister auprès de la Justice.
Cordialement

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 03/05/2016 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour

Spécialisé dans le domaine de la victimologie et de ce type de prise en charge face au pervers narcissique :
- il y a la compréhension de ce qu'est ce type de personnage, si vous le désirez je peux vous en parler mais cela ne changera rien au problème
- il y a le plan légal. Là il joue très pervers manipulateur car vous ne pouvez même pas porter des plaintes contre dénonciations calomnieuses. Je dirai, au risque de vous décevoir, vous ne pouvez rien faire si ce n'est voir à changer de lieu ou à ne plus être touchée par ces attaques incessantes ou voir avec un avocat spécialisé si avec l’accumulation des convocations vous pouvez aller devant un tribunal, mais je n'y crois pas beaucoup, l'aide aux victimes ne pourra rien faire.
je reste néanmoins à votre disposition

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

7 commentaires

Commentaire posté le 03/05/2016 par Maurice Gaillard Psychologue

L'aide aux victimes, quand elle travaille en bonne entente avec le procureur, peut amener celui-ci à faire appel à un tiers (un correspondant du Parquet ou autre intervenant) pour rappeler Monsieur à plus de réserve et lui mettre la pression. Quand bien même ce n'est pas un "rappel à la loi" au sens légal, c'est souvent un bon début.
Cela se pratique et ce type de solution ne peut être exclue a priori.
Courage

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 04/05/2016 par

Faut-il que cela n'active pas le pervers narcissique car si la loi n'est pas vraiment mise cela va le conforter dans sa position de toute-puissance
en tout cas oui courage

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 05/05/2016 par Anonyme

Bonjour à tous.Je vous remercie d'avoir répondu à ma question.Je n'ose pas engager une procédure judiciaire envers lui, car j'ai peur de ses réactions.Les gendarmes, prennent tout ça à la légère,il me semble.Il m'a déjà fait souffrir tellement par ce qu'il m'a fait endurer en 2 ans . Il m'a trompé avec 2 hommes dans une coucherie organisée par internet, il à annulé ,sans états d'âme, un dossier d'adoption que nous avions déposé et qui avait été accepté, il voulait que je range mes affaires à côté de la robe de mariée de son ex-femme,partie depuis 3 ans,mais qu'il avait conservé, etc...etc.J'ai vécu 2 ans d'enfer et même séparés, je continue à subir sa violence.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 05/05/2016 par

La question est donc bien
Il y a sûrement même si ça nécessite des efforts une solution car il y a toujours une solution

Habitez vous à proximité ?
Comment vous détachez de son harcèlement pour qu'il lâche

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 05/05/2016 par Coaching-Harmonique

Oui je confirme ce que dit mon collègue Eric Dietrich, l'idéal serait d'apprendre avec une aide extérieure (coach, psychothérapeute) à vous détacher du harcèlement dont vous êtes victime, et si ce harcèlement n'a plus aucune prise sur vous, votre ex-compagnon ne tardera pas à arrêter, car il n'y verra plus aucun intérêt.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 07/05/2016 par Anonyme

Bonsoir. J'habite à quelques rues de son domicile.Je me fais aider depuis Décembre 2015 dans un CMP.Au début cela m'a permis de me soulager de mon trop-plein de mal-être, de reprendre des activités,des sorties, mais je n'arrive pas à me débarrasser de la boule au ventre qui "m'étouffe" et il est dans ma tête constamment.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 08/05/2016 par

Je pense que le vouloir et le désir de vivre autrement nécessite des efforts

Changer de lieu n'est ni une fuite ni une preuve de faiblesse

Vivre une vue différentes ailleurs en changeant tout et je dis faire une thérapie vous avez des médecins psychothérapeute humanitaires qui comme vous serez prisées charge par la sécurité sociale sont prêts à aider en ajustant les tarifs

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 29/05/2016 par salim

Bonjour Karen

Je vous conseille de contacter notre service juridique afin qu'il vous donne toutes les informations et conseils utiles.
cliquez sur le lien ci-contre https://www.ooreka.fr/univers/droits

tenez moi au courant

bonne journée

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider