quel est apport de la psychologie de travail en gestion des ressources humaines

Question détaillée

Question posée le 28/12/2016 par Fouad

l'apport de la psychologie de travail en gestion des ressources humaines

Signaler cette question

2 réponses d'expert

Réponse envoyée le 29/12/2016 par anonyme

Bonjour FOUAD,
Je vois que vous n'avez pas eu de réponse depuis 7 heures, je vais vous donner mon avis de chef d'entreprise, pas de spécialiste des RH que je ne suis pas.
La psychologie en RH c'est une clé.
Mais il faut bien comprendre comment cela devrait se passer dans les entreprises.
1- Les RH sélectionnent des personnes en fonction d'un cahier des charges formulé par les opérationnels qui emploient les recrues.
2- Les RH proposent des aménagements de toutes natures en fonction d'évènements intervenus dans la vie de l'entreprise et des collaborateurs
3- Les RH appliquent des procédures et des sanctions éventuelles en fonction des incidents remontés par l'encadrement des activités de l'entreprise.

En d'autres terme, c'est un peu simpliste mais cela se passe ainsi, le RH doit être obligatoirement un fin psychologue, alors que l'encadrement des activités doit être efficace et direct, (mais cela n'interdit pas non plus d'être psychologue) !

Dites moi si j'ai contribué à votre réflexion et répondu à votre question ?
Bien à vous
Bonnes fêtes
JJ MENNILLO

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 09/01/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonsoir,
Je ne suis pas une spécialiste, mais je tente une réponse générale...
La psychologie du travail a pour objet l'analyse et la compréhension du fonctionnement psychique des individus dans l'univers spécifique du travail; il peut aider le service RH en amont au niveau du recrutement (compatibilité du " profil recherché" avec les spécificités du poste : sens relationnel, résistance au stress etc...), lors des décisions impliquant des remaniements dans l'organisation du travail susceptibles d'impacter les conditions de travail (cadences, rythmes, stress) et en aval, à prévenir et accompagner les risques psychosociaux dont les entreprises sont désormais en partie comptables : stress, " burn-out" (absentéisme coûteux pour l'entreprise), voire suicides... En période de crise, lors de licenciements massifs, les psychologues du travail incarnent la dimension singulière et humaine du travail des employés, en dépit de leurs compétences professionnelles...
J'espère vous avoir un peu éclairé...
Cordialement

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider