Pourquoi ai-je l'impression de ne plus rien ressentir ?

Question détaillée

Question posée le 04/04/2017 par Elsa-Mina

Bonjour, je suis une jeune fille de 21 ans et depuis 3-4 mois j'ai l'impression de ne plus rien ressentir ou que mes émotions sont diminuer.. (Joie/Amour/Colère/Tristesse/Stress) je ne les ressent plus il m'arrive de pleurer mais je ne sais pas pourquoi.

Je suis une personne de nature anxieuse sujette à beaucoup de crise d'angoisse quand j'étais plus jeune et je suis aussi hypocondriaque, Hypocondrie qui c'est calmer mais qui revient de temps en temps.

En ce moment à cause de ce manque de ressenti émotionnelle j'ai des pensées obsessionnelle qui s'oppose à moi par exemple : "est-ce que j'aime encore mes proches ?" Cette question est insupportable en plus j'ai l'impression de ne pas réussir à y répondre.. Même si je sais que au fond la réponse est oui je doute quand même.. Comme si je ne le ressentais plus.

J'ai essayer de chercher sur internet dès réponse à mon état mais ça n'a fait qu'empirer les choses maintenant j'ai peur d'être schizophrène et peur de ne jamais retrouver mes émotions... Qu'en pensez vous ? Je vous remercie d'avoir pris le temps de me lire et j'attend votre réponse.

Signaler cette question

5 réponses d'expert

Réponse envoyée le 04/04/2017 par Maurice Gaillard Psychologue

Bonjour,
y a t'il eu quelque chose de particulier il y a 3 mois ?
Vous vous dites hypocondriaque. Mais quelqu'un a t'il posé ce diagnostic ou bien l'avez vous trouvé en vous aidant d'internet.
Déjà en allant sur Internet, on se trouve toutes les maladies du monde. Donc, à utiliser avec précautions. Il vaudrait mieux parler de cela à votre médecin. Des éléments de dépression sont certainement présents, à prendre en compte, mais de là à parler de schizo, n'allez pas trop vite en besogne !
Cordialement

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 05/04/2017 par Anonyme

Merci pour votre réponse, l'hypocondrie oui a été diagnostiqué par mon médecin, car pendant une longue période (3ans) je pensais être atteint de tout type de cancers de maladie grave de rupture d'anévrise d'avc etc... Des qu'une peur pour une maladie ce calmais une autre apparaissait, je consultait mon médecin tout les 2 jours et je me rendais souvent au urgences car je pensais que j'allais mourir. Pour mon médecin il ne m'apporte plus rien quand je lui parle de mes problèmes il est lasser et fait tout son possible pour me faire sortir de son cabinet au plus vite en me disant juste de me calmer et que je ne suis pas en dépression mais juste "stréssée"

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 05/04/2017 par Anonyme

Pour ce qui c'est passé il y a 3 mois j'ai eu un épisode de vertiges qui ne diminuais pas et j'ai eu peur que ce soit grave alors j'ai commencer a m'angoisser dessus quand les vertiges ce sont calmer un matin au réveil, je me sentais comme déboussoler comme si quelque chose avait changer mais sans savoir quoi a sa c'est suivit tout un tas de questions sur moi sur mon entourage et des pensées obsésionelles continue

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 04/04/2017 par Cabinet médical / Tunisie

Dr Anouar Jarraya psychiatre Tunis Bjr Mlle
Vous sortez à peine de l'adolescence ,une période trouble et très féconde en ressentis plus qu'en événements: vous étiez "anxieuse quand vous étiez plus jeune" vous vous qualifiez de "hypocondriaque" sans nous dire s'il ne s'agit pas d'un "auto-diagnostic" basé sur une introspection suivie
Vous risquez d'être juge et partie observée et observatrice--Attention on a toujours raison quand on discute avec soi-même et beaucoup de diagnostics risquent de défiler lecture d'internet aidant ou suggérant: déjà vous avez évoqué la schizophrénie et les obsessions- Bref à ce compte vous risquez de majorer votre angoisse et de vous perdre dans les termes :un conseil consultez un(e) professionnel(le) psy en privé ou en CMP (gratuit car payé directement par la sécu mais les délais y sont longs)--Vérifiez au préalable chez votre médecin de famille s'il n'y a pas un facteur somatique qui peut interférer au moins partiellement cycle irrégulier et/ou douloureux, baisse de la vitamine D sanguine, Calcium ou magnésium et corrigez déjà ce qui doit l'être;
il restera le trouble appelons-le "anxieux" provisoirement en attendant un avis professionnel
Vous pouvez m'en dire plus si vous le souhaitez:utilisez de préférence ma messagerie privée vous y serez plus à l'aise et on évitera le risque de censure par les "modérateurs" qui doivent justifier leur présence
Courtoisement

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 04/04/2017 par OXYZEN

Bonsoir vous abordez tout juste votre vie d'adulte et c'est une période de grands bouleversements.Vous semblez vous poser beaucoup de questions. Afin de vous détendre (et alors les reéponses viendront d'elles même) vous pourriez pratiquer quelques séances de sophrologie.Ainsi votre anxiété serait réduite et vous verriez les choses autrement.N'hésitez pas àme poser d'autres questions.Cordialement.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 05/04/2017 par Anonyme

Merci pour votre réponse, je n'ai jamais essayé la sophrologie je n'est d'ailleurs jamais rien fait contre mon stress j'essaie toujours de le laisser de coté ou de ne plus y penser mais il revient toujours en force.. Est-ce bien l'anxiété qui me rend comme ça ? Ou il y a t'il une part de dépression ?

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 05/04/2017 par OXYZEN

On a tous une nature différente qui domine.Vous êtes de nature anxieuse.On peut développer une autre façon d'être avec des techniques douces comme la sophrologie effectivement ou des cours de chi-cong si cela existe dans votre commune.La dépression est une maladie et comme toute maladie se soigne.Agir déjà sur votre naturel anxieux permettra de voir si vous démarrez un épisode dépressif.Je vous souhaite une bonne journée.

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 08/04/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonsoir,

D'après votre message, vous êtes plutôt de nature anxieuse. L'anxiété si elle devient chronique peut-être une véritable torture au quotidien.

Pour vous détendre, vous pouvez essayer la relaxation (respiration, massage, méditation), écouter de la musique, pratiquer une activité sportive, vous balader en pleine nature, changer le décor de votre intérieur.

Vous pouvez aussi faire des séances de psychotherapie qui vous permettront de comprendre l'origine de vos angoisses, comment faire jaillir vos émotions et trouver des solutions pour retrouver un mieux-être, c'est a-dire de retrouver le goût à la vie, le plaisir de faire des activités, de prendre du temps pour soi.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 14/04/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour

Internet a ses défauts et qualités
Vous ne pouvez pas trouver de réponses ou de possibilités de changement sur Internet et dans votre état cela pourrait augmenter vos problèmes
Consultez un thérapeute
Bonne journée

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider