Dépression et souci d'identité

Question posée par GILLES 05/06/2017

Bonjour,

Je remercie pour commencer les personnes qui vont me répondre.

Mon fils de 19 ans est en pleine dépression actuellement.

Depuis quelques mois il me dit qu'il n'est pas bien et que ça a commencé en 6ème avec des moqueries de la part de ses copains.

Début d'année 2017 ça a empiré au niveau de sa dépression ; absences répétées... Donc changement de lycée ou il avait toutes les options qu'il voulait au niveau de sa formation. Il était très content... sauf que au bout d'un mois il y a eu à nouveau des absences, de nombreuses absences. Il avait débuté un traitement sous anti-dépresseurs mais celui-ci n'a pas été très suivi... Il a vu un psychiatre qui lui avait parlé de phobie scolaire... et depuis un mois il n'est pas bien du tout enfin intérieurement car il parait bien quand nous le voyons... Et oh stupeur il m'a parlé me disant se sentir fille ??? M'a parlé d'hormones... de vêtements de femme qu'il voudrait porter ! Sauf que rien de tout ça n'a été vu petit ; il a toujours joué avec des voitures, camions enfin de jeux de "garçon"

Je ne sais que penser mis à part qu'il pourrait être atteint d'une dépression borderline ? j'ai vu cette phrase sur internet : La dysphorie de genre a été cliniquement associée au trouble de la personnalité borderline

Je ne sais pas trop quoi penser, il se dévalorise constamment, me dit qu'il est nul ; s'excuse même d'être selon ses propos "une merde"...

Je me sens impuissante et dans une impasse...

Merci pour votre réponse.

Cordialement

Suivre la discussion |
| Signaler
Répondre

Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.
Rejoindre notre réseau d'experts

3 réponses d'expert

MG
maurice gaillard

psychologue et aide aux victimes | psy_vincennes

Expert

Le 05/06/2017

Bonjour
Quand bien même Internet permet de mettre des mots sur le mal-être, cela n′est jamais qu′approximatif et sans apporter de véritable solution.
Votre fils se sent il vraiment appartenir à une autre identité ?
Est ce sa façon de faire comprendre que son orientation sexuelle serait plutôt homo ou bi ?
Difficile avec si peu d′informations d′en dire plus.
En tout cas l′élément dépressif doit être abordé avec un professionnel psy, si ce n′est dans un premier temps, avec son médecin pour une orientation.
Le psy verra ce qu′il en est à la fois de la dépression et de son orientation sexuelle.
De même si d′autres éléments expliquaient cette image négative qu′il a de lui même, image qui pourrait procéder d′autres causes ?
Cordialement

DJ
dr anouar jarraya /tunis tunisie

psychiatre psychothérapeute sexologue | cabinet médical (adultes & enfants)

Expert

Le 05/06/2017

Dr Anouar Jarraya psychiatre psychothérapeute Tunis Bjr Mr
Si je comprends bien votre fils a 19 ans et doit terminer son cursus secondaire sauf erreur? Vous dites qu'il était en butte aux moqueries de ses camarades depuis ma classe de sixième il y a donc six-sept ans, c'est bien le cas?
Durant tout ce temps comment ont évolué les choses? A-t-il été vu, écouté, examiné?
Comment a-t-il traversé sa période d'adolescence durant les six dernières années ?
pourquoi le changement de lycée?
Est-il proche de vous? vous parle-t-il? A-t-il un ou deux amis intimes, véritables confidents? Une petite amie?
Vous savez à cet âge c'est la période de construire bâtir son identité sexuée (je ne dis pas sexuelle ce qui est autre chose) il va apprendre à devenir homme (ou femme à défaut) selon son cursus identificatoire conseillez lui de voir un(e) psy au lycée, en CMP ou en privé ou un psychiatre qui soit aussi psychothérapeute
la "phobie scolaire" peut très bien cacher ces interrogations que le psy pourra écouter et accompagner
Répondez-moi sur messagerie privée
Courtoisement

marion alisse

psychanalyste-praticienne en psychotherapie | psychothérapie sceaux - psychanalyse et psychoth

Expert

Le 06/06/2017

Bonjour Madame,

Je pense que vous avez raison d'être à l'écoute de votre fils. En effet, ce qui le fait souffrir depuis la sixième, c'est le fait qu'il ne se sente pas bien dans son corps de garçon. Il vous a exprimé son désir d'être une fille. Depuis toutes ces années il se sent mieux en tant que fille, il n'a pas pu exprimer ce désir d'où la grande souffrance dans laquelle il est aujourd'hui. En tant que maman, ce n'est pas facile d'entendre ce genre de révélation: cela fait mal, cela dérange mais en même temps, votre fils est majeur. Il a résisté à son desird'être une fille sans doute à cause du "quand dira-t-on" ou parce qu'il ne voulait pas vous blesser. Je pense qu'il est donc important de l'écouter: invitez-le à consulter un professionnel pour qu'il puisse parler de ce profond désir. Une fois qu'il aura fait ce travail, il faudra lui laisser faire son choix car son bonheur futur en dépend.
Tenez-moi au courant de votre cheminement respectif.

Bon courage



Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
emma rahari

psychologue | ecoute active, approche humaniste

Expert

DJ
dr anouar jarraya /tunis tunisie

psychiatre psychothérapeute sexologue | cabinet médical (adultes & enfants)

Expert

CL
catherine levern

soins psychologiques .cf "psychologue.net " | c.levern 04 42 80 04 67

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Pour aller plus loin



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique psychothérapie

Tout le guide pratique