pourquoi je n'arrive pas à oublier mon ex compagnon pervers narcissique?

Question détaillée

Question posée le 09/10/2017 par sandy

Je sors d'une relation compliquée avec un homme pervers narcissique et je n'arrive pas à l'oublier. Je fais des cauchemars sur lui en compagnie d'autres femmes, je me réveille la nuit, je pense à lui le jour et j'ai souvent envie de pleurer. Je n'ai plus d'énergie, j'ai perdu ma positivité, mon dynamisme et m'enferme sur moi mm.

La relation a duré 5 mois qui au début était sérieuse et a fini à sa demande par une relation basée sur le sexe. Dès le début j'ai senti que ce n'était pas un homme normal, mais il a su y faire. Je précise que je l'ai connu sur un site de rencontre et je l'ai rencontré dans une phase de ma vie où moralement je n'étais pas au top. Il m'a mm proposée un poste à son travail, était très attentionné, à l'écoute mais nous n'avions pas passé encore le cap de la relation intime..Et lorsque nous avons été plus loin, très vite j'ai commencé à découvrir des choses qui me dérangeaient chez lui. Cet homme est très accès sur les films pornos et reproduit sa sexualité de la mm façon. Puis petit à petit j'ai subi des violences physiques lors de nos ébats. Très violent dans l'acte, ne se maitrise plus à moment donné. Etranglements, gifles sur le visage provocant des maux de tête, sado masochiste hard core voire extrême limite. Lorsqu'il me voyait pleurer par la douleur, il redoublait de violence et mm prenait le rôle du violeur. Il pouvait aller jusqu'à me bloquer la respiration mais tout cela dissimulé. Je dois dire que j'étais déjà très attachée à lui voire amoureuse, il me poussait à lui dire que je tenais à lui, que je lui appartenais etc...sans parler de toutes les insultes durant l'actes. .J'ai remis en cause deux fois la relation car j'étais déstabilisée et du coup, on ne se voyait que pour le sexe. c est un homme vide, ne rit pas, n'a aucune conversations intéressantes et menteurs. A ce jour nous ne nous voyons plus du tout, je pense que je devenais dérangeante sur la fin car je l'avais dévoilé en tant que PN. Je lui ai dit d'ailleurs. Aidez moi!

Signaler cette question

7 réponses d'expert

Réponse envoyée le 09/10/2017 par Anonyme

bonjour sandy

je viens de lire votre texte plutôt très rude .
pour commencer je pense qu une déposition en gendarmerie devrai être poser pour coup et blessures a fin de vous protéger mais aussi en protége d'autre .
en second je pense que cette relation a forcement du provoquer certaine peur crainte et autres physique et psychologique .
pour mon cas je vous conseille fortement de consulter un psychologue qui vous dira comment gérer ses peurs ses craintes qui sont encrée en vous . vous pouvez également faire des séance d hypnose pour lâcher prise sur tout cela mais avent tout pensez a consulter a fin de gérer tout cela . tenez nous informer

courage

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 09/10/2017 par Anonyme

bonjour sandy

je viens de lire votre texte plutôt très rude .
pour commencer je pense qu une déposition en gendarmerie devrai être poser pour coup et blessures a fin de vous protéger mais aussi en protége d'autre .
en second je pense que cette relation a forcement du provoquer certaine peur crainte et autres physique et psychologique .
pour mon cas je vous conseille fortement de consulter un psychologue qui vous dira comment gérer ses peurs ses craintes qui sont encrée en vous . vous pouvez également faire des séance d hypnose pour lâcher prise sur tout cela mais avent tout pensez a consulter a fin de gérer tout cela . tenez nous informer

courage

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 09/10/2017 par Cabinet médical / Tunisie

Dr Anouar Jarraya psychiatre psychothérapeute Bjr Mme Sandy
Je partage l'avis de ma collègue et e ne vais pas la répéter-
Juste quelques remarques complémentaires: vous ne dites rien de votre contexte de vie sauf que la rencontre avec ce "prédateur"a eu lieu à un moment"où votre moral n'était pas au top"-bel euphémisme!
Je pense que vous êtes un personne vulnérable, manquant de confiance en soi, ce que révèle votre langage du corps surtout aux prédateurs qui quêtent une proie facile
Raison de plus pour que je vous conseille une hypnothérapeute qui vous aidera à mieux vous connaitre et à mieux vous prémunir contre ce style de "prédateurs"
tenez-moi au courant
Courtoisement

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 17/10/2017 par Anonyme

Bonjour Dr,
Je ne suis pas trop d'accord avec vous car je ne suis pas de nature vulnérable, plutôt une femme qui se protège des personnes malsaines. et je ne suis pas tomber dans ses bras dès la première rencontre, il a dû attendre un bon mois avant que j'accepte l'invitation suivante. J'ai décliné à plusieurs reprises. Je dois dire que dès notre première rencontre je l'ai trouvé très efféminé, et c'est ce qu'il m'a bloquée quelque part aussi.Je n'ai pas eu d'attirance envers lui. J'avais de mauvaises intuitions sur lui c'est vrai mais je me suis dit que je pouvais aussi me tromper aussi. On a tous droit à l'erreur. Et à ce jour, je regrette de lui avoir ouvert une porte. Lui a su trouver ma faille comme on dit.Tant pis pour moi! Je sais que je dois me reconstruire de cette relation toxique et envisage oui de me faire aider par un professionnel en ce sens afin de mieux me prémunir comme vous le dîtes si bien, contre ce style de prédateurs.
A ce jour, je sais les reconnaître car je ne veux plus vivre un tel enfer! une grande descente en enfer! je précise aussi que je suis une empathe donc dérangeante aussi pour lui. J'ai quand mm pas mal résumé mon histoire car il y a eu d'autres étapes aussi telles que le partage de sa partenaire à un autre homme et pour couronner le tout j'ai pu constater par mes yeux que cet homme est aussi bisexuel!!!
Par contre je suis d'accord, j'ai peut etre un manque de confiance en moi.

Bien Cordialement

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 11/10/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour

Cela va bien au-delà du pervers narcissique et je suis en accord avec mes collègues.
Dans une relation à deux et quand il y a un pervers il est toujours très important de rechercher le pourquoi de l'équilibre de votre couple. En effet dès les premiers comportements inacceptables pour vous, vous auriez du partir et vous êtes restée à supporter encore plus, donc cela a un sens pour vous même si vous vous sentez victime, même si vous êtes dans une forme de masochisme, cet homme est venu vous apportez quelque chose dans la relation. c'est en comprenant cela que vous pourrez le quitter et ne pas reproduire à nouveau ailleurs.
si vous avez besoin de plus d'explications... http://www.formation-psy-coach.com/publications/10_la_p...

Signaler cette réponse
4

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 11/10/2017 par Danièle Agostini Austerlitz

Bonjour Sandy.
Il est bien normal que vous n'oubliez pas aussi vite que ça une relation qui a dû être traumatisante.
Il vous séduit, vous procure un travail, puis vous fait subir des violences extrêmes.
J'espère que vous avez pensé à le signaler sur le site de rencontres, afin qu'il ne continue pas à sévir.
Il est heureux, me semble-t-il, que cette relation ait pris fin, qu'en pensez-vous?
Vous devez à présent vous reconstruire, vous avez tout un travail psychique à effectuer. Vous avez certainement eu très peur quand il vous maltraitait, peur de mourir peut-être quand il vous bloquait la respiration!
Je vous encourage vivement à contacter soit un service d'aide aux victimes auprès d'un tribunal, soit un(e) psychothérapeute pour sortir du cauchemar qu'il vous a fait vivre avec votre complicité passive.
Ne restez pas seule avec ces souvenirs!
Bien à vous.
D.A.A

Signaler cette réponse
3

personnes ont trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 17/10/2017 par Anonyme

Bonjour Dr AGOSTINI,
Oui c'est une épreuve très traumatisante. J'ai été choquée mais j'acceptais ses désirs pour son propre plaisir car il devenait d'autant plus violent sinon.
C'est bien cela, il m'a séduit par son aide puis descente aux enfers lorsqu'il a réussi à ce que je développe des sentiments amoureux. Bien sûr qu'il est heureux que cette relation ait pris fin! vu que je l'ai dévoilé.
Effectivement j'ai eu très peur quand il me bloquait la respiration, je n'ai éprouvé aucun plaisir dans l'étouffement qui relève du sadisme. Il était bien conscient de ce qu'il faisait. Je tiens à préciser qu'il aime pratiquer aussi la strangulation à la limite de la syncope. Je pense qu'il est très dangereux, il ne pourra pas retenir ses pulsions un jour! c'est le risque!

Je vais me rapprocher d'un professionnel, car je prends conscience que cette relation m'a épuisée, anéantie et intoxiquée.
Merci en tout cas pour vos conseils, j'en prends acte.

Bien cordialement

Signaler ce commentaire

Signaler cette réponse

personnes ont trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 20/10/2017 par Anonyme

C'est quoi cette réponse, mais vous jugez sans savoir et vous n'êtes pas psy!
déjà vous faites des fautes d'orthographe bravo!!!

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 20/10/2017 par Anonyme

Un expert de rien du tout.
Je ne prends pas en considération ce que vous m'écrivez!

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 21/10/2017 par Anonyme

Bonjour Sandy,
Les pervers narcissiques sont manipulateurs, donc ils savent très bien y faire pour vous séduire et transformer la relation en quelque chose d'addictif. C'est peut-être la raison pour laquelle vous avez du mal à l'oublier et que vous faites des cauchemars. Je ne sais pas si c'est lui ou vous qui avez rompu, mais c'est une bonne chose. Soyez fière de vous. Il n'y a qu'une chose à faire avec les pervers narcissiques : fuir. Il est possible qu'il essaie de revenir, et à ce moment, il sera important que vous soyez forte pour pouvoir l'ignorer ou le repousser. Si vous vous sentez coupable, sachez qu'en aucun cas vous êtes coupable de ce qui est arrivé.
Par ailleurs, vous parlez de violences. Je suis d'accord avec mes collègues qui vous conseillent de le signaler au site de rencontre, et de porter plainte (mais je ne suis pas sûre que la police ait les moyens d'y faire quelque chose malheureusement). Vous avez subit un traumatisme, et ceci de manière répétée. En effet, ne restez pas seule face à cela. Parlez en à votre entourage (famille ou amis de confiance) et si vous le pouvez, consultez un professionnel, un psychothérapeute, ou un psychiatre qui vous aidera à y voir plus clair sur les raisons qui vous ont amené à tomber sous son charme, et aussi à aller mieux et reprendre confiance aux autres en évitant de rester enfermée sur vous même. Quant au traumatisme et aux cauchemars, vous pourriez essayer l'EMDR ou bien un bon sophro-thérapeute.
Courage et n'hésitez pas si vous avez d'autres questions.
C.H.

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !