8 façons de vaincre la phobie des bactéries

Les lingettes bactéricides, les gels antibactériens, les savons et désinfectants, tous les moyens sont bons pour exterminer le moindre microbe.

La lutte sans merci contre ces micro-organismes peut devenir pathologique. Que faire quand se laver les mains devient une pulsion impossible à maîtriser ?

Faire le point sur vos agresseurs

Les microbes sont des organismes vivants de taille microscopique. Certains peuvent être pathogènes, c'est-à-dire qu'ils peuvent causer des maladies, mais d'autres sont très utiles pour l'homme !

3 types de microbes :

  • Les bactéries, des micro-organismes unicellulaires, sont absolument partout et en grande partie inoffensives.
  • Les champignons et levures sont utiles pour le processus de fermentation qui participe à la fabrication des produits fermentés tels que yaourts, pain, fromages, bière et vin.
  • Les virus, des agents pathogènes qui ne peuvent se multiplier qu'à l'intérieur d'une cellule vivante.

Lister ce qui vous angoisse

La peur des bactéries et des microbes vous parasite au quotidien ? Commencez donc par analyser vos réflexes phobiques :

  • Dressez une liste de toutes les choses qui vous font peur au quotidien et après lesquelles vous vous lavez les mains : toucher une poignée de porte, sortir des toilettes, vous tenir dans les transports en commun, serrer la main de quelqu'un, etc.
  • Réfléchissez sur chaque point : il est normal de se laver les mains à la sortie des toilettes, mais un peu excessif après avoir appuyé sur un interrupteur…
  • Sur une échelle allant de 1 à 10, évaluez la légitimité de chacun de vos réflexes : 1, ça n'est pas justifié, 10, ça l'est tout à fait.

La liste vous aide à structurer votre pensée et à rationaliser.

Lire l'article Ooreka

Patienter avant le lavage compulsif

Une fois la liste de vos peurs établie, il va falloir vous mettre à l'épreuve !

  • Commencez par les notes les plus basses.
  • Faites le geste quotidien : actionnez l'interrupteur, etc.
  • Attendez avant de vous laver les mains. Faites autre chose !

Petit à petit, vous devriez ne plus y penser et ne plus ressentir le besoin de vous désinfecter les mains systématiquement à ce moment-là. Passez donc à la peur suivante !

Lire l'article Ooreka

Se confronter à des scénarios dérangeants

Faites fonctionner votre imagination. Que se passera-t-il si vous touchez :

  • Un chien ?
  • Une poubelle ?
  • Le trottoir ?

Ceci sans vous laver les mains par la suite. Demandez-vous rationnellement si le fait de ne pas vous laver les mains aurait un réel impact sur votre santé.

Lire l'article Ooreka

Faire confiance aux microbes qui renforcent le système immunitaire

Les microbes ne sont pas toujours là pour vous causer du tort ! Certains protègent même la peau. Par ailleurs, se confronter aux petits microbes du quotidien permet de donner des armes à votre corps pour combattre les microbes pathogènes.

C'est le principe de la vaccination :

  • On injecte des virus qui ont été rendus non pathogènes, c'est-à-dire inoffensifs.
  • Le corps développe donc des protections contre ce type de virus.
  • Lors de la prochaine attaque, le corps est préparé et extermine le virus avant même qu'il ait pu s'installer.
Lire l'article Ooreka

En parler à un médecin

Une phobie est un « symptôme prévalent des névroses obsessionnelles, caractérisé par une réaction d'angoisse ou une répulsion ressentie devant […] une situation bien déterminée » (CNRTL).

C'est donc une maladie dont tout le monde peut guérir !

Comme la plupart des névroses obsessionnelles, la phobie peut se traiter efficacement par une psychothérapie.

Essayer de faire la part des choses

Pour les véritables phobiques, relativiser n'est même pas concevable. La peur est là, profonde, et très difficilement contrôlable.

Pour les stressés du microbe, ça peut être assez formateur de faire la part des choses :

  • Si vous êtes simplement un pro du ménage, peut-être que ce sont vos amis qui ont un problème avec la propreté.
  • Si vous avez trois enfants, un chien et que votre partenaire est passionné de peinture, vous réussirez à survivre : le quotidien est déjà un défi !
  • Si vous sentez que vous exagérez souvent, ou que vous vous mettez la pression tout seul, faites quelques efforts !
Lire l'article Ooreka

Gare aux produits chimiques !

À vouloir tout nettoyer tout le temps, vous risquez de tomber dans votre propre piège. Comme les microbes, notre organisme ne supporte pas certains produits ménagers qui font des ravages sur notre peau et même notre système respiratoire.

Protégez-vous et trouvez des alternatives naturelles à :

  • L'ammoniaque : présent dans les produits pour vitres, irrite les voies respiratoires.
  • L'eau de Javel : qui désinfecte, mais provoque des brûlures sur la peau.
  • Détartrant wc, décapants pour four, détergents et détachants… tous ces produits contiennent des actifs très nocifs pour l'organisme.
Lire l'article Ooreka

Ooreka vous en dit plus

Vous pouvez vous surpasser, on croit en vous !

Pour en savoir plus sur les microbes et autres micro-organismes, découvrez comment se déploient les microbes dans l'air quand on tousse.

Sans microbes, pas de fermentation. Et sans fermentation… moins de plaisir à table !